Le pouvoir financier mondial utilise les médias pour renverser les gouvernements !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Le pouvoir financier mondial utilise les médias pour renverser les gouvernements !

 

L'expert en communication espagnol Pascual Serrano a analysé les événements au Brésil et au Venezuela.

"Quand un gouvernement ne respecte pas les exigences des puissances mondiales, les moyens utilisés ne sont plus militaires, mais la manipulation de l'opinion publique à travers les médias. Le but est toujours le même: le contrôle total du pouvoir ", a-t-il dit.

Pour Serrano "chaque jour qui passe sans démocratiser les médias est un jour où le pouvoir des entreprises et financier mondial détruit la démocratie". "Ce pouvoir peut utiliser des outils criminels si le niveau de conviction ou d'acceptation par l'opinion publique est insuffisant. Vous pouvez envahir l'Irak, assassiner ou renverser le gouvernement Kadhafi ou celui de Nicolas Maduro. Pour cela, tout ce qui est nécessaire est de contrôler et de dominer l'opinion publique."

Le cas de la loi sur les médias en Argentine est paradigmatique : le nouveau gouvernement de Mauricio Macri a ignoré la loi, et a entamé des représailles contre les journalistes et les médias. «Il arrive que les révolutions soient plus difficiles que les involutions» dit Serrano.

En outre, la ministre vénézuélien des Affaires étrangères Delcy Rodriguez a dirigé la cérémonie d'inauguration du Venezuela en tant que présidente pro tempore du Mercosur, une décision soutenue par son prédécesseur, l'Uruguay, mais boycottée par les gouvernements de l'Argentine, du Brésil et du Paraguay. Selon le Venezuela, ce boycott "encouragé par Washington, veut prendre d'assaut le Mercosur et le détruire.

Les États-Unis n'ont jamais voulu que l'Argentine et le Brésil soient associés dans une intégration à cet organisme et ont toujours essayé de l'empêcher. Les Etats-Unis ont toujours craint l'alliance entre l'Argentine et le Brésil parce que cela signifie non seulement la somme des deux grands pays, mais la multiplication de forces et de potentiel.

Publié dans Amérique Latine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article