Non à l'Europe du surarmement !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Non à l'Europe du surarmement !

Nous voulons tous vivre en paix, et c’est pour cela que l’Union européenne a été créée.

Mais la Commission européenne, mise sous pression par l’industrie de l’armement, prévoit actuellement de consacrer des milliers de millions d’euros de fonds publics au développement de technologies militaires avancées, et ce pour la première fois depuis que l’Union existe [1].

Même si on présente cette ligne de compte comme du budget de « défense », la vérité est que ces subventions visent à préserver la compétitivité de l’industrie de l’armement et sa capacité à exporter à l’étranger, en particulier dans les pays qui contribuent à l’instabilité et qui participent aux conflits, comme l’Arabie saoudite [2].

Mercredi, les députés européens se prononceront lors d’un vote sur les subventions accordées à l’industrie militaire.

C’est une question très controversée et beaucoup de députés, qui n’ont pas encore pris leur décision, seront ouverts à votre avis, vous qui les avez élus. Cela signifie qu’ensemble, nous pouvons faire basculer le vote.

Pour maximiser notre impact, nous remettrons la pétition aussi tôt que possible, mais cela ne nous donne que 24h pour rassembler autant de signatures que possible. Signez maintenant pour empêcher l’UE de subventionner l’industrie de l’armement

Après plusieurs années à travailler avec acharnement en coulisses, le lobby de l’armement a rallié le soutien de quelques pays européens et de responsables institutionnels, qui appuient désormais leurs demandes de subventions sous la forme de « recherches ». La Commission européenne a été la première à les suivre et a recommandé que le nouveau budget européen prévoie une ligne de subvention pour l’innovation dans l’armement.

Et cela ne fait que commencer : l’objectif à long terme est de mettre en place un programme de plus de 3,5 milliards d’euros, soit plus de 400 millions d'euros par an ! Cela impliquera forcément des coupes claires dans d’autres priorités : les budgets ne sont pas élastiques.

Mais nous, contribuables européens, pouvons encore empêcher l’Union de financer les conflits armés.

Montrons aux députés européens que nous voulons qu’ils votent pour la paix, et non pour la prolifération des armes. Ne finançons plus les conflits armés avec les fonds européens !

Pour la paix, Mika (Bordeaux), Jörg (Hambourg), Virginia (Madrid) et toute l'équipe WeMove.EU

Cette campagne est tenue en partenariat avec l'European Network Against Arms Trade (ENAAT).

[1] https://www.euractiv.com/section/security/news/germany-and-france-seek-stronger-eu-defence-after-brexit/

http://www.iss.europa.eu/uploads/media/GoP_report.pdf

http://www.europarl.europa.eu/RegData/etudes/STUD/2016/535003/EXPO_STU(2016)535003_EN.pdf

[2]http://www.balkaninsight.com/en/article/making-a-killing-the-1-2-billion-euros-arms-pipeline-to-middle-east-07-26-2016

https://www.caat.org.uk/resources/export-licences-eu/export.en.html

WeMove.EU est un mouvement ouvert à toutes celles et ceux militant pour une meilleure Union européenne, attachée à la justice sociale et économique, à la gestion durable de l’environnement, et à l’implication des citoyens dans les processus démocratiques.

Publié dans Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article