3 à 3.5 millions se seraient déplacés à la primaire de la droite ... pas de quoi pavoiser !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

3 à 3.5 millions se seraient déplacés à la primaire de la droite ... pas de quoi pavoiser !
Les 4 axes de l'austérité version droite pour 2017-2022
Les 4 axes de l'austérité version droite pour 2017-2022
Les 4 axes de l'austérité version droite pour 2017-2022
Les 4 axes de l'austérité version droite pour 2017-2022

Les 4 axes de l'austérité version droite pour 2017-2022

Personnellement je ne me suis pas rendu à la cuisine électorale des Républicains. Contrairement à certains électeurs du Parti Socialiste et de l'extrême droite qui pensent naïvement influer sur les choix de la droite. Mais je ne donne pas de leçon à ceux qui sont allés voter en dépit de leurs convictions.

L'enjeu est mineur. En effet pour celles et ceux qui ont eu la patience de regarder les 3 débats de la droite organisés par les médias avec en plus des directs télé, il ne fait aucun doute que les 7 protagonistes à la candidature ont le même programme : aggraver les deux quinquennats qui viennent de se succéder en poursuivant la même logique, amplifier la politique d'austérité, réduire les libertés, remettre en cause le droit du travail, sacrifier nos services publics et les livrer au privé et utiliser tous les ressorts pour transférer les richesses vers les riches, les actionnaires et les grands groupes.

La seule différence entre eux est la vitesse d'exécution, car même sur la méthode les 7 sont d'accord, il faut frapper vite et violemment et passer outre l'Assemblée Nationale dont ils ne connaissent pas encore la couleur, en gouvernant par ordonnances !

On peut prédire par avance le résultat catastrophique de cette politique dont la logique est à l'oeuvre depuis plus de 15 ans: un chômage d'ampleur, une paupérisation aggravée des français, une insécurité plus grande encore, un affaissement de tous les ressorts favorables à une croissance saine et des inégalités terribles qui peuvent conduire au pire ! Bref c'est une aggravation terrible de la crise qui nous attend avec les 7 !

Bien évidemment, aucun de ces 7 la ne porte les attentes sociales fortes de notre peuple qui ont émergées de la grande consultation citoyenne organisée par le PCF et confirmées depuis par les multiples débats tenus dans toute la France. Aucun des 7 ne porte l'augmentation des salaires (pas seulement du SMIC) et des retraites (pas seulement du minimum vieillesse). Or c'est la priorité numéro un. Ces 15 dernières années la plupart des salaires se sont rapprochés du SMIC qui est lui-même largement insuffisant.

Enfin quand on regarde ces 7 la, ce sont des vieux chevaux de la politique qui depuis 30 ans ont géré les affaires du pays avec les dégâts largement connus et vécus par nombre de travailleurs. Et si on regarde de plus prés, on constate que nombre d'entre eux ont trempé dans des affaires louches et mafieuses dont certaines encore en voie d'instruction. Juppe, Sarkozy et Cope sont les trois qui détiennent la palme !

L'avenir n'est pas de ce côté là, avec aucun des 7 ! Et on se demande encore comment ils ont pu occuper à un tel degré l'espace médiatique au point de nous faire avoir une overdose! Dans ces conditions, obtenir 3.5 millions de votants sur 50 millions d'électeurs inscrits, c'est certes un chiffre à prendre en considération qui montre une mobilisation des électeurs de droite, mais rapporté à la masse des inscrits c'est du pipi de chat qui n'a aucune vertu démocratique et est insuffisant pour établir une légitimité quelconque!

Rien n'est joué tout reste à faire !

Il va falloir qu'émerge rapidement un candidat ou une candidate qui porte les espoirs, demandes et exigences de notre peuple avec comme priorités : l'augmentation générale des salaires et des retraites, l'annulation de toutes les réformes régressives de la droite et du PS concernant notre protection sociale et le droit du travail, une sécurité d'emploi et de formation tout au long de la vie, le développement des services publics, l'extension des libertés et la mise au pas des banques et des marchés financiers et une autre répartition des richesses dès la création de la valeur donc au travail!.

C'est probablement parce qu'aucun candidat déclaré à ce jour n'a vraiment pris en compte ces priorités que nombre de nos concitoyens pensent qu'il n'y a pas d'alternative à un vote à droite au second tour et qu'ils ont décidé d'intervenir dans le choix du candidat pour lequel ils se voient déjà en situation de voter au second tour, en désespoir de cause.

Nous avons donc besoin d'un nouveau candidat qui porterait ces priorités, pourrait changer la donne et créer de l'espoir à gauche. C'est tout l'enjeu d'une candidature communiste proposée pour le rassemblement.

C'est là-dessus qu'il faut se concentrer pour ouvrir une perspective. Réponse en fin de semaine !

Publié dans Droite

Commenter cet article