Paris : les candidats communistes aux législatives 2017 sont désignés

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Paris : les candidats communistes aux législatives 2017 sont désignés

Législatives 2017 : des candidat-e-s pour « l'humain d'abord » dans la capitale

1ère circonscription : Sylvie Bayle, 52 ans, postière, syndicaliste ;

2ème circonscription : Amar Bellal, 41 ans, professeur agrégé de génie civil, rédacteur en chef de la revue Progressistes ;

3ème circonscription : Nadine Mezence, 55 ans, conseillère PCF du 18e arrondissement, adjointe au Maire chargée de l'égalité femmes-hommes, des droits de l'Homme et de l'intégration

4ème circonscription : Fabienne Dos Santos, 52 ans, commis de cuisine, syndicaliste ;

5ème circonscription : Didier Le Reste, 61 ans, retraité cheminot syndicaliste, conseiller PCF de Paris 10e arrondissement ;

6ème circonscription : Adrien Tiberti, 35 ans, professeur d'Histoire et Géographie, syndicaliste, adjoint au Maire du 11e arrondissement chargé de l’intégration, de l’égalité et du respect des droits ;

7ème et 8ème circonscriptions : en cours

9ème circonscription : Jean-Noël Aqua, 42 ans, maître de conférence, conseiller PCF de Paris 13e arrondissement ;

10ème circonscription : Catherine Chevalier, 68 ans, conseillère PCF du 14e arrondissement, conseillère déléguée à l’économie circulaire et au projet de halle alimentaire.

11ème circonscription : Maxime Cochard, 32 ans, en charge du développement du logement social à la Mairie de Paris

12ème circonscription : Isabelle Mathurin, 57 ans, cadre de la fonction publique

13ème circonscription : Laurence Patrice, 53 ans, éditrice, conseillère PCF du 15e arrondissement

14ème circonscription : Flore Madelin, 22 ans, animatrice dans une association, membre du Mouvement Jeunes Communistes de France ;

15ème circonscription : Jacques Baudrier, 50 ans, cadre territorial, Conseiller PCF de Paris 20e arrondissement, délégué chargé de l'architecture et des GPRU

16ème circonscription : Sergio Tinti, 55 ans, Professeur d'EPS, Conseiller de Paris du 19e arrondissement, délégué chargé du sport

17ème circonscription : Ian Brossat, 36 ans, professeur agrégé de lettres modernes et adjoint à la Maire de Paris en charge du logement ;

18ème circonscription : Céline Malaisé, 36 ans, professeure d'Histoire et Géographie, Présidente du groupe Front de gauche à la Région Île-de-France ;

Communiqué :

Après l'appel des communistes à voter pour Jean-Luc Mélenchon fin novembre, le PCF Paris a initié le processus de désignation de ses candidat-e-s titulaires aux législatives.

Issus de l'appel à candidature*, sont d'ores et déjà proposés, dans la quasi totalité des circonscriptions de la capitale, des Parisiennes et Parisiens (voir la liste ci-dessus) qui dessinent le visage de la France, celui du monde du travail, du privé comme du public, de syndicalistes et de citoyen-ne-s engagé-e-s pour leur ville, aux diverses origines, des jeunes candidatures ainsi que des femmes et des hommes fort-e-s de leur expérience militante et de leur responsabilité d'élu-e local-e.

Unis par l'ambition de placer « l'humain d'abord » dans les politiques publiques et déterminés à porter la voix des Parisiennes et des Parisiens à l'Assemblée, le PCF proposera leur candidature aux citoyen-ne-s et à toutes les forces de gauche opposées à l'austérité afin que ces forces rassemblées constituent une nouvelle majorité de gauche à l'Assemblée Nationale.

Dans le prolongement de la grande consultation citoyenne organisée par le PCF, nos candidat-e-s feront de l'intervention populaire et de la promotion des luttes sociales le cœur de leur démarche comme de leur projet politique avec l'ambition de nouveaux droits pour nos concitoyen-ne-s dans la cité comme dans l'entreprise.

Pour cette nouvelle majorité, nos candidat-e-s porteront le programme du PCF « La France en commun » et fixent d'ores et déjà quatre grandes priorités : l'emploi ; la lutte contre les inégalités ; le logement ; la VIe République (voir ci-dessous). Nous financerons les mesures proposées sur ces enjeux par une grande réforme pour la justice fiscale et par la création d'un pôle public bancaire avec la nationalisation de la BNP-Paribas et de la Société générale.

* Les candidatures parisiennes seront ensuite, comme celles de toute la France, soumises à la validation du Conseil National du PCF du 14 janvier et au vote des adhérent-e-s.

Paris, le 8 décembre 2016.

PCF Paris.

Publié dans Législatives 2017

Commenter cet article