Henry Gabrielle : Témoignage suite à la diffusion de 300 tracts aux élus et personnalités de Lyon 4ème lors des voeux du maire

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Henry Gabrielle : Témoignage suite à la diffusion de 300 tracts aux élus et personnalités de Lyon 4ème lors des voeux du maire

Bonsoir à tous,

Je tenais à vous féliciter pour l’action menée par le comité de Défense ce soir(avec l’aide très visible de la CGT) …. les élus que vous avez interpellés ont tous été surpris par la nature de votre intervention.
 
Certains étaient sur la défensive au départ car les séances de voeux sont souvent perturbées par des groupes de personnes qui viennent pour faire passer un message mais qui de mon point ne s’y prennent pas toujours comme il le faut…. Ce soir bien au contraire vous êtes apparus ouverts à la discussion et à présent ils veulent tous vous rencontrer quelque soit leur sensibilité. Bravo donc objectif 100% atteint !
 
Je pense qu’il faut continuer ainsi : sensibiliser, informer, interpeller mais surtout pas perturber ces séances de voeux qui sont un gros enjeux pour les élus. Et si un jour nous jugeons qu’il faut « taper plus durement » nous le ferons.
 
La plus part des élus ne connaissent rien aux problématiques de santé, il faut user de pédagogie, leur expliquer (j’en sais quelque chose) pour les convaincre ce que vous avez très bien fait ce soir…. Les périodes électorales sont forcément des périodes où ils sont plus réceptifs et là ce fut clairement le cas.
 
La seule limite à titre personnel reste bien sûr le FN avec qui je ne discuterai jamais.
 
Concernant les voeux à la métropole le 18/1 je pense que le format de ce soir est le bon. J’essaierais de mon côté de jouer le même rôle de rabatteur sachant toute fois que je connais nettement moins de monde (proportionnellement)
 
Tenez bon, Didier ne cesse de le répéter : "En 1995 le sort d’H.E.H semblait scellé, en 2017 H.E.H fait plus que jamais partie du paysage hospitalier…. je souhaite et continuerai à oeuvrer pour qu’Henry Gabrielle connaisse le même avenir.
 
Geoffroy
 
Par contre les membres du comité de défense sont forts mécontents de l'article du Progrès de ce matin notamment l'article consacré à la conférence de presse tenue par la CGT/Santé hier : où Didier Machou est intervenu pour la CGT/HCL ou a parlé des suppressions de postes et des conditions de travail aux HCL et bien sur de la situation d'Henry Gabrielle : pas un mot dans l'article de la journaliste.

Un article sur la prise en charge du handicap dans la région. Avec l'Agence Régionale Santé qui reconnait un "afflux de patients"...à rapprocher avec les 2 unités d'hospitalisation fermées à Henry Gabrielle.

 

Publié dans Luttes sociales

Commenter cet article