Le 9 janvier à Dax a lieu le procès du militant Jon Palais contre la BNP. Solidarité !.

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Le 9 janvier à Dax a lieu le procès du militant Jon Palais contre la BNP. Solidarité !.

Soutien total à Jon Palais. Les coupable ne sont pas les faucheurs de chaises mais ceux qui aident à l'évasion fiscale !

Demain à Dax aura lieu le procès du militant Jon Palais contre le BNP.

Mais de quoi accuse-t-on ce militant ? D'avoir, dans le cadre d'actions pour dénoncer le rôle des banques dans les processus d'évasion fiscale, voler plusieurs chaises (14 exactement) d'une agence de la BNP.

Précisons que ces mêmes chaises ont été rapporté à la banque en question. Que risque-t-il ? Jon Palais risque 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende pour vol en réunion. Ridicule.

Personne n'est dupe, ce procès raisonne comme un aveu d'impuissance pour la BNP. Incapable de stopper la mobilisation dénonçant l'impunité des banques qui organisent l'évasion fiscale par des montages financiers, le banque française tente la voie de l'intimidation.

Pourtant rien ne nous fera flancher, pas plus vos menaces que vos actions en justice.

Il est temps de briser l'omerta et mettre fin à l'impunité !

Une vraie politique de lutte contre la fraude et l'évasion fiscale, fraudes évaluées entre 60 et 80 milliards d'euros en France, et 1.000 milliards en Europe chaque année, doit être mise en place.

Publié dans Justice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article