La loi Macron ne passera pas chez Carrefour !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

La loi Macron ne passera pas chez Carrefour !

FO/FGTA a annoncé ce jour vouloir renoncer à signer le projet d’accord d’entreprise conduisant à l’ouverture des hypermarchés Carrefour tous les dimanches.

La CGT Carrefour Hypers, dès l’annonce de ce projet par l’entreprise, s’est mis aux cotés des salariés pour lutter contre celui-ci. La CGT se félicite aujourd’hui que les travailleurs, mobilisés en de nombreux points du territoire depuis le mois de décembre, aient pu par leur rejet massif et sans appel, empêcher ce projet d’aboutir, à l’heure où nous nous exprimons.

Les salariés, les clients et plus largement l’opinion publique se sont déclarés mainte fois hostiles aux prétentions patronales de la grande distribution visant à remettre en cause non seulement un conquis social datant de 1906 mais aussi un modèle de société dans lequel les temps communs d’échange familiaux et sociétaux sont clairement menacés.

Dans une société l’on se cherchent des points de repères communs, la volonté de la grande distribution ici portée par CARREFOUR est un contresens absolu uniquement dicté par des considérations concurrentielles purement financières.

La CGT Carrefour Hypermarchés Sas regrette au passage l’engouement de certains candidats à la présidentielle en faveur de ce genre de « projet de société » dans lequel les familles, le citoyen seraient réduit à de simples consommateurs avec comme horizon « d’échange » de pouvoir déambuler dans des centres commerciaux tous les dimanches.

La CGT Carrefour invite les salariés à rester vigilants dans les semaines et mois à venir car si l’entreprise semble pour l’instant avoir été contrainte de les écouter, il n’est pas certain qu’elle les ait vraiment « entendus »...

Il n’y a pas de fatalité à voir supprimer un à un nos « conquis sociaux » !

La CGT restera attentive aux suites données par l’entreprise sur ce projet initié début novembre 2016, après que le syndicat majoritaire ait finalement annoncé son refus de signer ce projet d’accord en ce 24 janvier 2017.

La Coordination des Syndicats CGT Carrefour Hypermarchés

 

Publié dans Luttes sociales

Commenter cet article