Le vote ouvrier, un vote de colère et d'exigences fortes !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Le vote ouvrier, un vote de colère et d'exigences fortes !

C est quand tu te retrouves à préparer une machine un dimanche à 04h30 du mat,  pour un traitement de 1707 euros/mois après 10 ans de boîte, que tu sens que t'as bien envie de cracher à la gueule des Fillon et consort....

Car en plus de se permettre de te traiter de "nantis" et "privilégiés", de proposer qu'on rabote tes droits alors qu ils se gavent en engraissant au passage leurs familles et leurs favoris avec de l'argent public : ils sont bien au chaud dans leurs lits !!!!

Les ouvriers ne peuvent plus accepter cela ! Ils doivent se rebiffer et bien voter à la présidentielle, Mélenchon et à la législative qui suivra B. Mantelet.

Dégageons les tous et faisons du neuf!

Commenter cet article