Marine Le Pen qualifiée de «fasciste» : Jean-Luc Mélenchon relaxé

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Marine Le Pen qualifiée de «fasciste» : Jean-Luc Mélenchon relaxé

Peut-on qualifier Marine Le Pen de «fasciste» ?

Oui, a répondu pour la troisième fois la justice ce mardi. La Cour de cassation a rejeté le pourvoi de la présidente du Front National, qui poursuivait Jean-Luc Mélenchon pour injure après des propos tenus en 2011, a indiqué l'avocate du candidat de la France insoumise.

C'est l'ultime rebondissement de la passe d'arme judiciaire entre les deux personnalités politiques. En 2015, la Cour d'appel de Paris avait confirmé un premier jugement rendu en mars 2014. Trois ans plus tôt, Jean-Luc Mélenchon, interrogé par iTélé au sujet d'un sondage qui donnait Marine Le Pen en tête du premier tour de la présidentielle d'alors, avait déclaré : «Pourquoi voudriez-vous que le peuple français soit le seul peuple qui ait envie d'avoir un fasciste à sa tête ?».

Le député européen avait fait valoir une «opinion politique». Une argumentation suivie par la justice.

Publié dans Extrême droite

Commenter cet article