Raymond Combaz candidat sur la 11ème circonscription du Rhône

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Raymond Combaz candidat sur la 11ème circonscription du Rhône

Raymond Combaz sera candidat sur la 11ème circonscription du Rhône.

La candidature du conseiller municipal communiste de Givors a été officialisée jeudi. Il appelle à un « grand rassemblement des forces de gauche ». Raymond Combaz représentera le Parti communiste et toute la gauche de combat dans la 11e circonscription, lors des élections législatives des 11 et 18 juin.

Le maire de Givors, Martial Passi qui aurait dû choisir entre son mandat de maire et de député en cas de victoire électorale, a apporté son soutien en ces termes : « C’est le meilleur candidat que nous pouvions avoir dans la 11e. Il a une dimension de proximité et une connaissance des quartiers. Il va désormais devoir s’atteler à rassembler toute la gauche. Il faut que chacun prenne ses responsabilités. »

Pas une tâche insurmontable bien que les candidatures se multiplient dans la circonscription… 

Pour peser lors de ces Législatives, les communistes oeuvrent pour le rassemblement des forces de gauche anti-austérité et de tous ceux qui veulent combattre la droite et l’extrême droite  a souligné Raymond Combaz, qui n’a pas encore de suppléante.

Comme il le précise « Notre duo devra exprimer le rassemblement de la vraie gauche. », les discussions sont en cours pour atteindre cette objectif.

Raymond Combaz va organiser six rencontres pour dévoiler son programme, d’ici fin mars, à Mions, Saint-Symphorien-d’Ozon, Givors, Grigny et Condrieu, ainsi qu’un débat, le 19 mars, intitulé « Comment lutter contre la droite et l’extrême droite ».

Tout jeune retraité, Raymond Combaz aborde cette campagne avec détermination et ambition. « Je n’ai jamais eu la grosse tête. Les gens me connaissent. J’irai à leur rencontre pour les écouter, et non pas pour leur apporter la bonne parole. Je serai là pour trouver des solutions. »

Parmi les grandes lignes de son programme, il cite pêle-mêle, la lutte contre le tout autoroutier et l’A45, la réouverture de la ligne Brignais-Givors et milite pour l’implantation dans la circonscription, de pépinières d’entreprises qui travailleront sur la transition énergétique.

« Je veux être présent au second tour, et gagner. C’est l’objectif », annonce-t-il, souhaitant se démarquer du député actuel, Georges Fenech, « qu’on ne voit pas beaucoup dans la circonscription… »
 

Publié dans Législatives 2017

Commenter cet article

poulou 25/02/2017 16:30

Pour Mr Combaz ça va être compliqué
Et puis à Givors il n'y a pas (aussi) des casseroles?