Tweets homophobes contre un élu de Paris : des peines de prison avec sursis

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Tweets homophobes contre un élu de Paris : des peines de prison avec sursis

 

Ce mercredi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné les deux auteurs de tweets homophobes à deux et quatre mois de prison avec sursis.

Au printemps 2015, ils avaient abreuvé de tweets homophobes particulièrement orduriers au sujet de Ian Brossat, l’adjoint (PCF) au logement d’Anne Hidalgo.

Ce mercredi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné les deux auteurs à deux et quatre mois de prison avec sursis.

Publié dans PCF

Commenter cet article