Nouvelle trahison de Hollande, il désigne Macron comme son successeur !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Nouvelle trahison de Hollande, il désigne Macron comme son successeur !

Que va devenir le Parti Socialiste, écartelé entre Hamon candidat officiel de ce qu'il reste du PS fidèle à certaines valeurs sociétales de la gauche, Mélenchon pour ceux qui sont en recherche de radicalité car fortement déçus par 5 ans de libéralisme à la sauce Hollandaise, Macron l'enfant d'Attali représentant de la banque Rothschild où le jeune Macron fit fortune et apprit les bonnes meurs du néolibéralisme au point de devenir l'attractivité des libéraux socialistes et de droite qui cherchent une gamelle où manger, et les abstentionnistes dégoûtés des trahisons des dirigeants socialistes et qui ne trouvent pas dans l'offre politique actuelle les raisons de se mobiliser pour cette présidentielle.

Autant dire que la fin du PS est proche même si l'on connait la capacité des sociaux libéraux à rebondir quitte à s'appuyer sur les cadavres qu'ils laissent en route.

Parmi ceux-ci, des candidats socialistes aux législatives qui sont conduits à faire la girouette dans l'attente de la présidentielle pour savoir à qui se rallier. Aujourd'hui Hamon, certains seront Macron demain et d'autres aujourd'hui Macron, seront Fillon demain! Avec eux tout est possible, l'essentiel étant que la gamelle soit bonne!

Cette fin pourrait être très rapide, puisque selon Le Magazine du Monde, le président de la République affirme que son successeur "sera Macron".

François Hollande enterre ainsi le candidat issu de la primaire de la gauche, Benoît Hamon. Une nouvelle trahison qui doit faire rugir des socialistes sincères mais qui n'aide pas forcément Macron qui apparait plus que jamais comme le successeur de Hollande et de sa politique qu'il a contribué à définir et à mettre en oeuvre. De quoi faire rugir les électeurs de droite sincères qui se trouvent trompés par le jeune banquier.

En février dernier, Le Canard Enchaîné rapportait que le président de la République jugeait la candidature de (Hamon) son ancien ministre de l'Éducation "pas sérieuse". Dès le départ il a donc savonné la planche d'un de ses successeurs potentiels.

Cette déclaration du président de la République conforte la prédiction de Jean-Pierre Mignard. Cet avocat et proche du chef de l'État estime que François Hollande va "évidemment" jouer "un rôle important", dans la reconstruction du paysage politique autour d'"En Marche !".

Dans un entretien à L'Opinion, il indique qu'"après la présidentielle, il y a un autre chantier qui va s'ouvrir : créer un grand parti démocrate et progressiste qui sera au-delà d'En Marche !'". Exite le Parti Socialiste!

En résumé plus personne ne voulait de lui, au travers Macron Hollande continuera à vivre et à influencer la politique du pays, malheureusement dans le mauvais sens comme le démontre le programme néolibéral de Macron son cheval pour 2017 !

Publié dans Parti Socialiste

Commenter cet article