Chantier naval. Plus de 300 salariés en grève le jeudi 12 avril

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Chantier naval. Plus de 300 salariés en grève le jeudi 12 avril

En plein épilogue du feuilleton du rachat du chantier naval STX, les débrayages se multiplient depuis le début de la semaine sur le site nazairien.

Plus de 300 salariés sont à nouveau en grève, depuis ce jeudi matin, à l'appel du syndicat CGT. Le mouvement réclame de meilleures conditions salariales.

Après un rassemblement devant la direction, ils se sont réunis au cœur du site, autour du navire E34, le paquebot MSC Meraviglia. Plus de 300 salariés du chantier naval sont en grève, ce jeudi, selon le syndicat CGT. Pour continuer à dénoncer "la faiblesse des salaires".

Ils réclament une hausse des taux horaire pour les jeunes embauchés, qui sont "en dessous du Smic". Mais aussi une prime de livraison pour le MSC Meraviglia, en s’appuyant sur les dernières déclarations de l’investisseur Fincantieri.

"Giuseppe Bono dit qu’il faut travailler pour produire de la valeur, puis qu’il faut la redistribuer, nous attendons que ça se concrétise…" déclare Sébastien Benoît, secrétaire général CGT. Il ajoute que ce "bras de fer" ne fait que commencer et qu’un rassemblement, mercredi prochain, lors de la venue de Giuseppe Bono est à l’étude.

Publié dans Luttes sociales

Commenter cet article