Lettre aux députés communistes élus-es le 18 juin 2017

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Lettre aux députés communistes élus-es le 18 juin 2017

Jean Chambon

Secrétaire de la Section de Pierre-Bénite

75, rue Roger Salengro

69310 Pierre-Bénite

Lettre aux députés communistes élus-es le 18 juin2017

             Pierre Bénite le 20 juin 2017

Mes très chers-es camarades,

Toutes mess félicitations pour votre élection à l'Assemblée Nationale dans un contexte politique confus et inquiétant.

L'abstention record a concrétisé pour nombre d’électeurs à la fois leur rejet d’un système électoral qui prive l’électorat populaire de représentants et leur dégoût des institutions en crise qui pérennisent le système actuel qu’Emmanuel Macron a su utiliser pour faire main basse sur le pays. Il avait avec lui les médias qui avaient clairement choisi leurs vainqueurs à un point tel que le parti communiste et ses candidats furent privés d’antenne. Enfin les forces de gauche étaient éparpillées et désunies comme rarement privant l’électorat populaire de pouvoir faire élire ses députés dans nombre de circonscriptions.

Dans ces conditions, vous avez su convaincre et vous faire élire, je suis sûr que vous porterez à l’assemblée la voix de ceux qui résistent à la terrible politique néolibérale qui va s'abattre sur nos concitoyens et portent nos propositions alternatives pour sortir de la crise et ouvrir la voie à une transformation sociale et démocratique.

Dans l’assemblée, vous serez peu nombreux à être les représentants de cette France des classes populaires, des salariés, des retraités et des perdants de la mondialisation, face au triomphe de la France des riches, des familles aisées, des cadres supérieurs et des gagnants de la mondialisation, rassemblés autour de Macron avec les députés PS et de droite dits « macron-compatibles ».

Constituer avec les députés de la France Insoumise un groupe unique est une idée qui peut être séduisante, mais après réflexion, sa pertinence n’est pas si évidente.

Faut-il en ayant un groupe unique, accepter un programme unique alors qu’il y a des différences de fond avec celui que les communistes défendent avec vous depuis plus d’un an, accepter une méthode de fonctionnement sectaire qui nuit au droit du député de penser par lui-même et d’avoir une totale liberté de vote et accepter de voir les députés communistes le petit doigt sur la couture du pantalon, aux ordres d’un président dont l’identité peut être devinée.

C’est pourquoi, il me semble impératif que vous constituiez un groupe communiste autonome, sans les Insoumis qui peuvent de leur côté avoir leur propre groupe, avec lequel des passerelles de solidarité seront à établir.

Les uns et les autres vous avez été élus-es dans votre circonscription, vous avez donc toute la légitimité pour prendre des décisions sans qu'un groupe vous force dans le cadre d'un vote bloqué. Un seul groupe de trente députés sera deux fois moins audible que deux groupes de quinze. Or, les députés Insoumis et les députés communistes seront les seuls à s’opposer clairement aux attaques qui vont débuter dès juillet contre le Code du Travail, contre les libertés.

Les Républicains sont d'accord avec une dérégulation avancée, ils vont chercher à en rajouter car l’occasion est trop bonne pour laminer ce qu’ils ont toujours détester, les acquis de 1a libération et de 1968 ; les socialistes élus n'ont pas voté la motion de censure pour envoyer à la poubelle la loi El Khomri qui étaient le seul moyen face au duo Valls-Macron et à leur 49/3, aujourd’hui encore leur positionnement vis-à-vis de la politique de Macron reste ambiguë ; les députés FN vont continuer leur double langage, dire qu'ils sont contre alors que les amendements déposés par certains sénateurs vont dans le sens voulu par Macron.

Il n’y aura pas trop de deux groupes pour relayer les millions de Français qui ne veulent pas entendre parler de cette réforme.

Enfin, les députés Insoumis s'inscrivent clairement et ouvertement dans une logique hégémonique sur la gauche de transformation sociale. Nous savons d’où viennent certains d’entre eux, chassez le naturel il revient vite au galop, ne l’oublions pas, ne l’oubliez pas !

Il convient de leur rappeler que les communistes ne seront pas leurs supplétifs. Nous nous retrouverons solidaires lors des luttes à venir, mais nous refusons de nous soumettre à leurs exigences. La main tendue de Pierre Laurent n’a rencontré que mépris, rejet quasi-systématique parfois accompagné d’insultes insupportables, de la part des dirigeants de France Insoumise, qui veulent redéfinir de nouvelles règles du jeu et s'inscrire dans un rapport de force qui ne peut être que nuisible à toute la gauche de combat.

Il est urgent de prendre conscience de la nature de ce « partenaire » qui souvent se conduit comme un adversaire : il n'hésitera pas à nous, à vous marcher dessus s'il y voit son intérêt.

Nous devons, vous devez vous faire respecter en lui montrant notre force et notre détermination. La première démonstration sera la création d’un groupe communiste autonome à l'Assemblée Nationale, dans lequel les députés communistes et progressistes adhéreront sur des valeurs et non sur une charte, voteront librement un texte parce qu'ils y adhèrent et non parce qu'ils y sont contraints.

Il est impératif de tourner la page d'une campagne où bien souvent, tant les Insoumis que les Communistes se sont étripés. Pour cela, le moyen le plus sûr est d’avoir deux groupes.

Je ne vous demande pas d'ouvrir une nouvelle page du conflit entre deux organisations sœurs, il ne s'agit pas non plus d'un acte d’hostilité envers les Insoumis. Il s'agit tout simplement d'un acte d'indépendance et d'affirmation que nous sommes et resterons des communistes et que pour ce faire, il est nécessaire que notre parti soit audible, visible, reconnu et respecté avec un groupe à l'Assemblée Nationale.

Comptant sur votre détermination, veuillez chers-es camarades recevoir mess plus fraternelles salutations.

Jean Chambon

Secrétaire de la section de Pierre-Bénite Rhône

 

 

Publié dans Législatives 2017

Commenter cet article