Macron cerné par les affaires...

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Macron cerné par les affaires...

A écouter les médias sélectionnés par l'Elysée on est en plein délire de "macronique" imbécile qui en est si écoeurante qu'elle fait fuir les électeurs des bureaux de vote. C'est un vrai boomerang chargé de crise de régime potentielle qu'ils sont en train de fabriquer !

En effet l'entourage proche de Macron deviendrait peu fréquentable avec des d'affaires qui sentent la vieille politique loin des discours hypocrites du jeune président qui a encore beaucoup à apprendre pour se faire passer pour un saint tant lui même est loin d'être irréprochable notamment sur les fonds perçus pendant sa campagne électorale.

Deux ministres et non des moindres sont dans le collimateur, Ferrand l'ex socialiste rallié au clan Macron est impliqué à Brest pour la gestion peu claire des fonds de sa mutuelle dont la justice s'est emparée et Bayrou le chef du Modem, rallié à Macron pendant la campagne électorale des présidentielles et sans lequel Macron ne serait pas là où il est aujourd'hui.

Ces deux affaires font tâche et constituent de lourds handicaps pour démarrer un quinquennat exemplaire. Comment se débarrasser de ces deux ministres intouchables, telle doit être la réflexion saine que doit se poser le président.

Il serait désormais acté : l'Elysée chercherait un remplaçant à François Bayrou, selon RTL. “Le centriste qui avait rallié Emmanuel Macron pendant la campagne se sent visiblement invincible, et pourtant il n'est plus tout à fait intouchable” explique la radio, qui ajoute que ce serait le Premier ministre, et non le président de la République, qui devra gérer ce problème.

Mais cependant, dans les faits, Emmanuel Macron suivrait le dossier de très près. “Si François Bayrou devient trop gênant, il n’aura aucun scrupule, explique l’un de ses proches. Il serait même en train de réfléchir à un possible plan B, un remplaçant, affirme un autre ami du Président” explique encore RTL.

Pour gagner Macron avait besoin de Bayrou, pourtant il a manqué de flair par manque d'expérience politique en faisant accord avec ce personnage qui peut lui foutre en l'air le quinquennat dès le départ..

 

Publié dans Politique nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article