Soutien de la CGT aux syndicats de la Dynamique Unitaire gabonaise en proie à une violente répression

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Le Gabon est plongé dans une crise politique économique et sociale profonde depuis les élections présidentielles contestées d’Août 2016.

Dans ce contexte les organisations syndicales du pays sont en proie à une répression syndicale inacceptable. La CGT avait déjà dénoncé l’arrestation fin juillet 2016 de notre camarade Jean-Rémy YAMA, Président de la Dynamique Unitaire, principale confédération syndicale gabonaise.

La CGT dénonce avec force l’interdiction d’exercice de la CONASYSED, fédération de l’éducation adhérente à la Dynamique Unitaire. Elle apporte son soutien à Cyprien MOUNGOULI, responsable régional dans la province Nyanga, condamné à de la prison ferme et à une peine avec sursit dans le cadre de ses activités militantes.

La CGT condamne l’arrestation arbitraire et demande la libération sans délais de Marcel LIBAMA, secrétaire fédéral de la CONASYSED, venu soutenir Cyprien MOUNGOULI lors de son procès, ainsi que le journaliste le journaliste Juldas BIVIGA également écroué, ayant réalisé l’interview dite diffamatoire, car il aurait refusé de censurer le passage en question.

La CGT réaffirme son soutien aux syndicats de la DYNAMIQUE UNITAIRE et son engagement fraternel à développer nos partenariats en matière d’actions communes et partage d’expérience.

La CGT soutient la DYNAMIQUE UNITAIRE dans ses initiatives auprès de l’organisation Internationale du Travail afin que les droits internationaux et nationaux d’exercice du droit syndical soient respectés au Gabon.

Déclaration de la CGT du 22 juin

Publié dans Afrique

Commenter cet article