Votons massivement pour Bertrand Mantelet le 11 juin dans la 12ème circonscription du Rhône!

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Votons massivement pour Bertrand Mantelet le 11 juin dans la 12ème circonscription du Rhône!

Dernier tract 4 pages diffusé ces 10 derniers jours sur la 12ème circonscription

Dernier jour de campagne... Comment se finira cette séquence électorale ? Tous derrière Macron comme l’annonce ses médias ? Ou bien avec des députés engagés pour résister à la casse de nos services publics, de nos droits comme l'ont mis en valeur la centaine de participants au meeting réussi de Bertrand Mantelet mardi soir à Oullins.

Comme le rappelait Raphaël Debû, le responsable national du PCF du Rhône, dans son intervention, nous sommes maintenant fixés, l'enjeu de ce 1er tour est énorme, soit Macron réussit avec l'aide des médias nationaux et leur matraquage idéologique à avoir une majorité absolue à l'Assemblée Nationale et alors il va dérouler avec la complicité de la droite et des pseudo-socialistes ayant quitté le bâteau socialiste qui sombrait, les exigences du Medef, des marchés financiers et des multinationales.

Il en serait fini du code du travail (voir le projet gouvernemental révélé par le Parisien et Libération), de la retraite par solidarité intergénérationnelle financée aujourd'hui par une partie des richesses que nous créons, au profit de la capitalisation gérée par les assurances et autres fonds de pension, de la sécurité sociale que Macron projette de privatiser, du statut de la fonction publique déjà bien écorné, de l'emploi de 120 000 fonctionnaires que Macron a pour ambition de supprimer !.

Tout pour le fric pour faire encore plus de fric qui ira à la spéculation et à l'évasion fiscale. Pour faire ce recul de deux siècles, Macron veut une majorité de députés "godillots", aux ordres et silencieux !

Ce sont de la sueur, des larmes et du sang qui sont promis alors aux salariés, aux jeunes, aux familles et aux retraités! Ne le laissons pas faire, ne lui donnons pas cette majorité absolue.

Il est fort possible qu'à l'issue du scrutin, émerge des élus-es en nombre qui représentent la force du peuple quand il se rassemble avec toutes ses diversités. Cela est possible dans la 12ème circonscription du Rhône, il suffit que toutes les voix de gauche plutôt que de se disperser sur de multiples candidats dits de gauche (Socialistes, Force Insoumise, Extrême gauche et communistes) se rassemblent sur le candidat Mantelet pour que celui-ci parvienne au second tour et change radicalement la donne de cette élection sur circonscription.

Comment des voix de la gauche pourraient-elle se perdre sur le candidat du Parti Socialiste qui est devenu amnésique. Il veut nous faire oublier le bilan catastrophique de Hollande qu'il a défendu pendant 5 ans et ce d'autant qu'aujourd'hui il n'avance rien et surtout ne dit pas un mot sur la casse du code du travail, de la retraite et de la sécu ou sur le besoin d'augmenter fortement les salaires et les pensions ou d'élargir les services publics.

Futurs licenciés des ordonnances Macron, futurs perdants des baisses de dépenses publiques, notamment dans la vie associative, culturelle et sportive, futurs précaires à la sauve Uber, futurs mis en concurrence "libre et non faussée" par la mondialisation "heureuse", futurs perdants leur statut de fonctionnaires, notamment dans les collectivité locales et le secteur hospitalier, et tous les salariés victimes des mêmes politiques de baisse du coût du travail, de désindustrialisation...

Tout ceux-là ont de la mémoire. Ils n’ont aucun intérêt à élire des députés socialistes (Chizat) ou des républicains (Moroge) qui depuis 15 ans avec des majorités absolues à l'Assemblée nationale (Chirac-Sarkozy et Hollande) ont fait la même politique et ont affaibli la France, les travailleurs et fait les beaux jours de la finance et du patronat !

Ne les laissons pas re-rentrer par la fenêtre, y compris déguisés avec Macron, alors que dès le 1er tour de la présidentielle ils ont été virés par la porte !

Seuls 14% de l'électorat Macron soutiennent son projet politique, tous les autres ont voté pour empêcher l'élection de Marine Le Pen. Dimanche ne cassons pas tout et confirmons notre vote du 23 avril avec un vote de résistance clair à gauche !

Le 11 juin, que chacun y réfléchisse bien. Avant de glisser son bulletin dans l’urne, il devra se poser au moins trois questions.

Quel candidat ou quelle candidate pourra le mieux porter l’objectif du rassemblement, sans lequel la gauche se voit menacée de disparition pour des années ?

Lequel ou laquelle portera le plus efficacement l’exigence de justice sociale, parce qu’il ou elle a pour seule boussole la recherche de l’intérêt général ?

Lequel ou laquelle s’identifiera le plus à une approche de la politique basée sur l’éthique et la proximité ?

Et qu’il vote alors pour un député vraiment utile, à l’image de ceux ayant siégé cinq ans durant dans le groupe PCF-Front de gauche, que présidait André Chassaigne…

Dimanche votons pour le candidat du rassemblement de la gauche que France Insoumise et JL Mélenchon n'ont pas voulu. Construisons avec Bertrand Mantelet une force unitaire et rassemblée à l'Assemblée en capacité de résister au "macronisme" destructeur et d'oeuvrer avec des propositions radicales, à une transformation sociale !

Dans la 12eme circonscription, Bertrand Mantelet peut rassembler comme il le fait comme élu à Oullins, la France qui change et la France qui souffre, il sera une bouffée d’air dans ce monde politique qui ne changera pas de lui-même...

Assurons sa place au second tour en votant pour lui massivement au 1er tour le 11 juin !

(Voir le dernier 4 pages en pièce jointe)

Publié dans Législatives 2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article