Castaner prend les français pour des cons !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Castaner prend les français pour des cons !

Alors que la ministre du travail est en grande difficulté avec son projet de loi sur les ordonnances visant à casser le code du travail, l'affaire de la vente de ses stocks options qui lui à rapporté plus d'un million d'euros de plus-value et révélée par le journal l'Humanité, vient la discréditer totalement aux yeux de l'opinion. Certains n'hésitant à la jugée disqualifiée pour poursuivre sa responsabilité de ministre et demandent sa démission.

Après de multiples couacs et scandales qui touchent sa majorité et son équipe, Macron et ses sbires doivent monter au front pour défendre leur ministre. Parfois, cela frise le ridicule au point que l'on peut se demander si cette équipe de néolibéraux ne prend pas les français pour des cons.

Ainsi Christophe Castaner, a défendu la ministre du Travail.

Le cours ayant monté, il a estimé que "finalement elle n'a pas fait une bonne affaire" !

"Il y a une polémique sur le moment où elle aurait vendu, a affirmé Castaner, lors du compte-rendu du Conseil des ministres. Permettez-moi d'être un observateur attentif et vous dire que ce matin, le cours en Bourse de Danone était de 20% supérieur au moment où elle a vendu."

Pauvre Castaner qui regrette que la protégée du président n'ait pas pu réaliser plus de fric, trop pressée qu'elle était à l'époque, de saisir la bonne occasion pour vendre ses actions ! Il prend vraiment les français pour des cons! Devant les journalistes, il a été jusqu'à assurer que "toutes les déclarations de patrimoine" de Muriel Pénicaud "seront rendues publiques".

 

Rappelons que cette plus-value a été réalisée en 2013 quand elle était DRH de Danone, grâce à une vente de stock-options effectuée peu après un plan de suppressions d'emplois dans le groupe. La sénatrice communiste Eliane Assensi l'a accusée d'avoir réalisé cette plus-value en profitant d'une "flambée boursière en faveur de Danone suite à l'annonce de la suppression de 900 emplois". 
 

Publié dans Finances-riches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article