Les députés et sénateurs communistes à l'inititive et à l'offensive, le 3 juillet ils ont refusé la monarchie présidentielle de Macron

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Les députés et sénateurs communistes à l'inititive et à l'offensive, le 3 juillet ils ont refusé la monarchie présidentielle de Macron
Les députés et sénateurs communistes à l'inititive et à l'offensive, le 3 juillet ils ont refusé la monarchie présidentielle de Macron
Les députés et sénateurs communistes à l'inititive et à l'offensive, le 3 juillet ils ont refusé la monarchie présidentielle de Macron
Les députés et sénateurs communistes à l'inititive et à l'offensive, le 3 juillet ils ont refusé la monarchie présidentielle de Macron

Les parlementaires communistes ont refusé de siéger au congrès car ils refusent la monarchie parlementaire autoritaire que veut imposer Macron.

Ils appelaient le "Tiers état" a participer au rassemblement qu'ils organisaient à 14h 30 devant la Mairie de Versailles.

De 200 à 300 personnes se sont rassemblées avec eux. Une réussite !

Publié dans PCF

Commenter cet article