Pierre Bénite (69) les communistes audacieux et déterminés

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Pierre Bénite (69) les communistes audacieux et déterminés

Déclaration de la section de Pierre Bénite

Cent jours après son élection Emmanuel Macron voit sa cote de popularité dégringoler. Son impopularité est plus importante que celles de Sarkozy et de Hollande ses prédécesseurs. Ainsi les illusions nées du flou de sa campagne électorale s’effondrent suite aux mesures antisociales, injustes et impopulaires prises ou annoncées avec le gouvernement.

Le jugement des français est sans appel, ils rejettent cette politique néolibérale qui amplifie celle de ces dix dernières années. En poussant les feux de l’austérité et du recul social, elle va aggraver les conditions de vie et les inégalités, créer du chômage et de la précarité en masse, exacerber les risques environnementaux.

Par contre les banques, les entreprises et les super riches sont épargnées avec leur contribution à la solidarité nationale réduite à la portion congrue.

Pourtant en 2016, les 6 premiers groupes bancaires ont engrangé plus de 23 milliards de profits, et les multinationales du CAC 40, 75 milliards soit 32% de plus qu’en 2015 !

La politique de Macron accentue cette financiarisation et le risque d’un krach. Des économistes alertent : «La planète finance s’emballe, le baril de poudre qui n’a pas encore explosé est trois ou quatre plus grand qu’en 2007 ! »  

Le cas de Mme Pénicaud, nouvelle ministre du travail éclaire crûment la philosophie de l’équipe au pouvoir. Cette dernière a touché en une journée sur le dos des salariés licenciés de chez Danone (900), une somme équivalente à plus de 80 années de SMIC, soit 1 100 000 euros par la cession de ses stocks-options. C'est cela sans doute la nouvelle moralisation de la vie politique. Et dire que cette dame va conduire la réforme du droit du travail qui entre autres ignominies, va plafonner les indemnités prud'homales comme le souhaite le Medef !

 

Cette politique faite pour la finance doit être combattue avec détermination et avec de larges rassemblements. Notre section locale du PCF salue l’important travail réalisé par les parlementaires communistes tant à l’assemblée nationale qu’au sénat où ils ont allié résistance et propositions jusqu’à mettre en difficulté la majorité « macroniste » élue par une minorité du corps électoral.

 

Il faut stopper cette politique dévastatrice qui va de la baisse des dotations aux collectivités territoriales en passant par la casse des missions et des services publics, l’arrêt des contrats aidés jusqu'à la destruction du droit social. Il est urgent d’agir pour repousser tous ces projets et proposer une alternative sur la base de contenus de transformation radicale pour de nouvelles solidarités jusqu'à une nouvelle société avec pour fondement l’humain d’abord !

 

Nous appelons à tout mettre en œuvre pour que la journée d'action syndicale du 12 septembre soit réussie et signe l’engagement d’un processus de mobilisation sur le long terme.

 

La section de Pierre Bénite du Parti Communiste rappelle qu'elle fera sa rentrée politique le lundi 28 août à 18h au Foyer Ambroise Croizat, avec une Assemblée Générale de ses adhérents élargie à ses sympathisants-es.  

 

Des dispositions concrètes seront proposées pour fortifier les mobilisations, réussir le rassemblement de lutte du samedi 2 septembre 11h 30 à Haute Roche Pierre Bénite contre les ordonnances Macron, contre l’austérité et pour une autre politique, et le concours de pétanque qui suivra dès 13h 30.

 

Ces initiatives contribueront à la réussite de la fête de l'Humanité qui a lieu les 15, 16 et 17 septembre et qui est l’évènement politique de la rentrée. Les vignettes sont en vente à la section.

   Pierre Bénite le 16 août 2017

Publié dans Pierre Bénite

Commenter cet article