Dette : l'avis pertinent de Michel Cialdella

Publié le par Michel Cialdella

En 2013 la France comptait 59% de dette illégitime !

En 2013 la France comptait 59% de dette illégitime !

La dette est utilisée pour nous faire peur et nous monter contre les Grècs...

On oublie trop souvent de dire que sous le quinquénat de Sarkozy elle a augmenté de 500 milliards €. Et nous avons pu constater que cela ne venait pas des salaires.

De plus un audit citoyen révèle que 59% de la dette française est illégitime. C'est à dire :

  • En 2013, la dette de la France s'élève à 1925 milliards € soit 91% du PIB.
  • 59% de dette illégitime, c'est 1136 milliards € qu'il ne faut pas payer...

Il reste donc : 1925 - 1136 = 789 milliards € soit 37% du PIB.

La durée des emprunts est en moyenne de 7 ans. Cela fait donc 112 milliards par an soit 5% du PIB. Tout de suite ça fait moins peur !

  • La fraude fiscale étant de 50 milliards et l'évasion fiscale de 80 milliards, cela fait donc un total de 130 milliards € qui paient largement la dette. Il reste même 18 milliards à utiliser dans des dépenses utiles comme le renforcement des services publics ou la revalorisation des salaires des agents territoriaux.
  • Et puis une dette ça s'annule. Paul Krugman, américain, prix Nobel d'économie nous y invite. "...Nous n'aurons jamais à rembourser cette dette..."

Nous non plus !

Michel Cialdella

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article