Grève à Renault Le Mans (72) pour l'emploi

Publié le par Ouest France

En grève depuis vendredi 27 février contre la délocalisation des emplois

En grève depuis vendredi 27 février contre la délocalisation des emplois

Une centaine de salariés ont débrayé, Ils dénoncent la délocalisation de 35 postes.

L’annonce a été faite en comité d’entreprise, jeudi, de délocaliser 35 postes de travail de Renault Le Mans vers le site d'usinage de Villeurbanne en Rhône-Alpes. 

Une nouvelle qui a poussé une centaine de salariés, vendredi, a débrayé. « Les deux milliards de bénéfices annoncés par Renault doivent servir à l’investissement dans l’emploi à Villeurbanne et au Mans, et non aux actionnaires", martèle la CGT.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article