La Rochelle : les fonctionnaires en colère

Publié le par Sud Ouest

Bonne ambiance au rassemblement à La Rochelle

Bonne ambiance au rassemblement à La Rochelle

Ambiance merguez et saucisses grillées au feu de charbon, ce jeudi midi, devant l'hôtel de ville de La Rochelle. Seul le syndicat CGT a appelé à ce rassemblement contre la politique sociale de la Ville, de l'Agglo et du Centre communal d'action sociale (CCAS).

Devant des pancartes où était écrit "Fountaine nous ne boirons pas de ton eau", environ 80 agents territoriaux ont bravé le froid pour faire part de leur craintes sur leur avenir du service public sur le territoire.

Un avenir "imposé et sans concertation", estime Carine Dufourg, secrétaire générale du syndicat CGT. La question de la mutualisation des services entre la mairie et le CCAS a notamment été évoquée. Tout comme la fermeture du restaurant administratif à Périgny. Le site, déficitaire et réservé aux agents administratifs, pourrait être fermé dès le 1er mars selon le syndicat.

Toujours selon la CGT, la mairie aurait également évoqué la possibilité de privatiser les campings municipaux de la ville. "Pour nous, on a un patron, pas un élu soucieux du service publique", conclut Carine Dufourg, en référence au maire et président de la Communauté d'agglomération de La Rochelle, Jean-François Fountaine.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article