Michelin : débrayage jeudi à l'appel de la CGT, Sud et FO

Publié le par Ouest France

Michelin La Roche sur Yon (85)

Michelin La Roche sur Yon (85)

Jeudi, une partie des salariés de l'usine Michelin a débrayé afin de réclamer des négociations salariales. Ils ne se contentent pas de 0,6% attribués par la direction.

0,6% d'augmentation de leurs salaires, cela ne les satisfait pas les syndicalistes CGT, FO et Sud de Michelin. A La Roche-sur-Yon, comme dans tous les sites de production en France, ils ont observé un mouvement de grève afin de réclamer l'ouverture de négociations salariales.

Sur le site Michelin de La Roche, une quarantaine de salariés ont débrayé une heure le matin et une heure l'après-midi. Des débrayages avaient déjà été observés jeudi et vendredi dernier. Pour l'instant, la direction n'a pas donné suite à la demande des syndicats. " Nous poursuivrons le mouvement tant que nous n'aurons pas obtenu l'ouverture de ces négociations", prévient Antony Guilloteau, délégué CGT du personnel. 

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article