Cambadelis (PS) à côté des enjeux !

Publié le par PCF

JC. Cambadelis à côté de ses pompes. Mais où vont-ils?

JC. Cambadelis à côté de ses pompes. Mais où vont-ils?

Les prophéties de malheur de Cambadèlis ne répondent pas aux enjeux des élections

Après les récentes déclarations de Manuel Valls, Jean-Christophe Cambadèlis parle ce matin de "suicide politique en direct " à gauche. Ces prophéties de malheur qui s’enchaînent ont-elles pour objectif de mobiliser les électrices et électeurs ? Elles ne répondent ni aux enjeux des élections départementales, ni à la situation à gauche.

Oui, la situation est préoccupante car la politique gouvernementale tourne le dos au changement annoncé en 2012. La loi Macron comme la loi Notre symbolisent plus que le renoncement à une politique de gauche, elles sont saluées et encouragées par les forces les plus libérales en France et en Europe.

Raison de plus pour parler et mettre au cœur des derniers jours de campagne, ce que ne fait pas JC Cambadèlis, des politiques publiques départementales à mener pour les solidarités, le progrès social, le vivre ensemble et l'environnement. Il est donc possible les 22 et 29 mars de donner de la force à une nouvelle gauche qui a su trouver, malgré les difficultés, le chemin du rassemblement avec les différentes sensibilités de gauche qui refusent l'austérité et proposent des solutions pour leur territoire.

Face à la droite et à l’extrême droite, nous mènerons ce travail de rassemblement jusqu'au bout. Il faut réapprendre à espérer et c'est à cela que les femmes et les hommes de gauche doivent se consacrer.

Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF

Publié dans Elections

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article