Coupures d'eau : revirement spectaculaire de Ségolène Royal

Publié le par Le Monde

Ségolène Royal tord le nez et fait la grimace. L'opinion a été plus forte qu'elle et que ce gouvernement !

Ségolène Royal tord le nez et fait la grimace. L'opinion a été plus forte qu'elle et que ce gouvernement !

Elle a soutenu l'amendement Brottes qui demandait ce rétablissement dès coupures d'eau pour cause d'impayé des factures des consommateurs. Elle s'est même exprimé publiquement. (Voir un article sur ce blog daté du 3 mars).

Bien sur cela a provoqué un tollé dans les forces de gauche, chez les militants de gauche mais surtout dans les milieux les plus populaires soumis à une politique d'austérité inhumaine qui peut les conduire faute de moyens à prendre quelques mois de retads dans lze règlement de leur facture.

Face à cette protestation la Ministre a du reculer. C'est ce qu'on appelle un revirement. Et nous rajouterons spectaculaire.

Ségolène Royal a finalement changé d'avis et assure "après expertise" que le texte original de la loi sur la transition énergétique sera rétabli.

"Je tiens à rassurer sur la question de l'accès à l'eau", a tweeté ce mardi 3 mars la ministre de l'Ecologie alors que le retour des coupures d'eau, qui aurait frappé les ménages les plus vulnérables, a beaucoup ému à gauche.

Publié dans Politique nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article