Une émission remarquable qui met à nu les terribles ravages de la finance, des actionnaires et du patronat !

Publié le par Antenne2

Une émission à voir sans retenue !

Une émission à voir sans retenue !

L'émission n'a pas plu à tout le monde ... !

Alors que le PDG de Pages Jaunes, Jean Pierre Remy qui avait fui la journaliste durant de longs mois, admet dans l'émission que le suicide de l'un de ses salariés à un lien avec les conditions de travail, estime les méthodes de son formateur contraire aux valeurs du groupe et fustige même l'attitude des actionnaires américains.

La veille de la diffusion en «prime time» sur France 2 du magazine, le PDG de Pages Jaunes change radicalement de discours. 

Dans un courriel envoyé à tous les salariés, Jean-Pierre Remy accuse l'équipe de «Cash Investigation» d'avoir «instrumentalisé» le suicide d'un salarié pour «accréditer la thèse» d'une pression des actionnaires sur les conditions de travail.

«Nous ne pouvons pas exclure qu'Elise Lucet et son équipe aient été abusées par des personnes mal intentionnées envers notre entreprise», poursuit-il avant de se dire «solidaire» du formateur dont il dénonce pourtant les propos dans le reportage. 

Enfin, Jean-Pierre Remy met en garde ses salariés : «Il est fort probable que vous ayez à répondre à l'issue de cette diffusion aux questions de votre famille ou de vos proches (...). Pour beaucoup, la tentation de réagir en direct sur les réseaux sociaux sera grande. Je vous invite, souligne-t-il, à la plus grande prudence pour éviter d'être vous-mêmes pris à parte car chacun de vous représente l'entreprise.»

Finalement la vraie "télé réalité" ne plait pas à celles et ceux dont les méthodes pour accumuler rihesses et pouvoirs sont mises à nues démontrant les dégâts sociaux et sociétaux qu'ils occasionnent. Alors c'est l'omerta, le silence obligé et quand ils sont pris la main dans le sac, ils dénoncent, dénaturent, falsifient, caricaturent et insultent. Mais n'est ce pas aussi cela la lutte des classes !

Publié dans Finances-riches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article