Vénissieux Municipales 2015 : Des négociations PS-Droite ! Avec la bénédiction de Gérard Collomb ?

Publié le par André Gerin

Vénissieux Municipales 2015 : Des négociations PS-Droite ! Avec la bénédiction de Gérard Collomb ?
 
Dans le cadre du 2ème tour des élections municipales 2015 de Vénissieux, voici le communiqué que j'ai adressé à la presse ce jour : 
 

Dès ce lundi, des colistiers de la liste de Lotfi Ben Khelifa et du Villiériste Christophe Girard ont tenté de négocier une fusion des deux listes au 2ème tour , avec comme leitmotiv faire tomber Michèle Picard.

Étant donné les bases de discussion proposées à Lotfi Ben Khelifa, soit 50 % des postes et la totalité des élus Métropole, on imagine mal que tout cela puisse se passer sans la bénédiction de Gérard Collomb.

Pour étayer mes propos, je veux citer le communiqué de Marc Soubitez (ancien adhérent du PS, aujourd’hui sur la liste de Christophe Girard) ce lundi 23 mars :

« [ …] afin que les listes « majoritairement citoyennes » portées par Christophe Girard et Lotfi Ben Khelifa et qui poursuivent le même objectif local puissent faire abstraction du contexte et enjeux nationaux et se rejoignent afin de pouvoir mettre un terme à un système. »

J’imagine la stupeur des électeurs socialistes du 1er tour en apprenant cette tentative de fusion contre-nature alors qu’au niveau du pays, c’est la mobilisation nationale pour battre la droite et l’extrême droite.

Michèle Picard est bien la seule capable de rassembler toute la gauche. Dimanche 29 mars, c’est le vote pour l’unique liste qui tient le cap à gauche.



André Gerin
Député-Maire honoraire de Vénissieux
Président du Comité de soutien

« Avec Michèle Picard, Rassembler les Vénissians Tenir le cap à gauche »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article