Le tribunal ordonne la libération de Khalida Jarrar

Publié le par Patrick Le Hyaric

Le tribunal ordonne la libération de Khalida Jarrar

C’est ce 21 mai 2015 que la députée palestinienne Khalida Jarrar était jugée devant la cour militaire.

Elle a été arrêtée aux premières heures du 02 avril dernier à son domicile par l’armée Israélienne. Le tribunal lui reprochait d’avoir participé à des manifestations populaires et d’être membre du FPLP. Ceci intervenant après que la députée du conseil législatif Palestinien ait été placée sous le coup d’une « ordonnance de surveillance spéciale » en août 2014 l’obligeant à quitter Ramallah vers Jéricho. Elle avait à raison refusé d’être ainsi expulsé (déportée).

Elle installait alors une tente devant le bâtiment du conseil législatif palestinien jusqu’au moment où l’ordonnance fût levé le 16 septembre 2014.

Khalida mène en effet un combat pour la libération des prisonniers politiques Palestiniens. La faire taire, c’est tenter d’étouffer la protestation et l’action des mouvements qui militent en faveur de la libération des prisonniers palestiniens de la puissance occupante.

Aujourd’hui même après cette ordonnance du tribunal en faveur de sa libération, Khalida reste en prison durant trois jours afin de laisser le temps au procureur de faire appel de cette décision.

Tout ce qu’il est possible de faire dans les heures qui viennent pour réclamer la liberté pour khalida doit être fait. (Télégrammes, lettres, messages ; appel téléphonique a l’ambassade d’Israël….) Assez de cette impunité des dirigeants Israéliens. Soutien encore a Khalida ! Libération de tous les prisonniers politique Palestiniens.

Patrick Le Hyaric

Publié dans Libertés Démocratie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article