Les salopards règlent leurs comptes entre eux. Birkkk !

Publié le par Général France info

Épinglée pour des produits de luxe, Rachida rappelle à Sarkozy sa douche qui coûte 245 000 €

Épinglée pour des produits de luxe, Rachida rappelle à Sarkozy sa douche qui coûte 245 000 €

L'ancienne ministre UMP se dit victime d'une "cabale politique" dans son propre camp. "J'en ai parlé à Nicolas Sarkozy, je sais que son entourage... Rappelez-vous en 2010, ils ont failli me faire tomber, ils n'ont pas réussi parce que la justice était de mon côté", a-t-elle souligné. Elle était alors soupçonnée par des proches du chef de l'État de l'époque de diffuser des rumeurs sur la vie privée de l'actuel président de l'UMP. 

Rachida Dati a rappelé à Sarkozy, sa douche qui coûte 245 000 € . Le site internet Mediapart, qui s'était procuré l'intégralité du rapport, a permis de révéler une dépense pour le moins exorbitante qui fait actuellement beaucoup de buzz sur la Toile et à laquelle la Cour a consacré 5 pages : le coût du sommet pour l'Union de la Méditerranée, organisé au Grand Palais à Paris le 13 juillet 2008.

Ce sommet a coûté près de 16,6 millions d'euros. Dans le détail, on trouve 400 464 € de mobilier (écrans plats inclus), 194 977 € pour des jardinières, 91 456 € de moquette, 4 383 614 € pour l'installation, le nettoyage et le démontage des installations (500 techniciens mobilisés) et 1 million d'euros pour le dîner des chefs d'États.

Le diable se cache dans les détails, c'est bien connu ; et ce n'est pas Nicolas Sarkozy qui dira le contraire.

Dans un récent rapport, la Cour des comptes présidée par Philippe Séguin, a pointé du doigt le coût très élevé de la présidence française de l'Union européenne : 171 millions d'euros dépensés en six mois soit 1 million par jour… La Cour des comptes dénonce entre autres une « programmation excessivement touffue », « la multiplication et le coût parfois élevé des opérations », le caractère « parfois dérogatoire, voire irrégulier, des procédures suivies », et « l'utilité publique variable. » 

Mais le pompon si l'on peut dire revient à l'installation d'une douche pour le Président, dans la « zone bureau » du Grand Palais qui a coûté… 245 752 € ! « Luxueuse et dernier cri, elle possédait une radio et différentes fonctions jets », note le rapport de la Cour des comptes.

Finalement, « elle n'aurait jamais servi à croire les ouvriers chargés de vider la fosse… », selon Mediapart. Il est vrai que le sommet ne durait que 4 heures et que le Grand Palais n'est situé qu'à quelques centaines de mètres de l'Élysée…

Publié dans Droite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article