Maintenant ils font la guerre aux peuples qu'ils ont plongés dans la misère !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Maintenant ils font la guerre aux peuples qu'ils ont plongés dans la misère !

Hollande et Valls refusent les "quotats" préconisés par l'Europe, malgrè des chiffres qui montrent clairement que l'immigration ne progresse pas dans notre pays depuis plusieurs années. Elle est stable.

Conformément à leur orientation néolibérale, ils veulent que les marchandises, les armes et l'argent puissent circuler librement mais ils interdisent aux hommes de le faire. Peu à peu ils transforment l'Europe en fortresse, et sont prêts pour cela à construire des murs pour interdire aux réfugiés de pouvoir venir en Europe pour fuir les régimes tyranniques, barbares et la pauvreté.

L'Europe a ainsi lancé l'Opération militaire « EU Navfor Med » dans les eaux internationales ou européennes pour soi disant faire la chasse aux passeurs. Cela risque d'être un véritable gâchis financier qui s'ajouterait à une politique migratoire inhumaine.

Jean Jacques Candelier député communiste et Front de Gauche a fait la déclaration suivante :

"L’Union européenne nous dit que ce sont les passeurs qui font « mourir » les migrants en mer. En réalité, les trafiquants ne font que s’engouffrer dans les lacunes des politiques migratoires, économiques et diplomatiques européennes.

Au mieux, avec cette opération, les routes migratoires changeront.

En attaquant les passeurs, nos dirigeants se dédouanent à bon compte de leur responsabilité. L’Union européenne laisse passer les marchandises, mais pas les hommes. Nos dirigeants font pleuvoir les bombes, mais refusent l’asile aux victimes.

Qui a saccagé la Libye ? Qui impose le libéralisme économique à tout crin, qui détruit les sociétés et exploite les peuples d’Afrique ?

Cette opération militaire nécessite des avions, des hélicoptères, des bâtiments de guerre, des moyens de renseignement titanesques. Autant d’argent qui devrait être utilisé dans la coopération et le co-développement."

Publié dans Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article