Le PCF lance des appels aux citoyens de gauche

Publié le par Humanité

Le PCF lance des appels aux citoyens de gauche

En Auvergne-Rhône-Alpes et en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, les communistes s’adressent « à tous ceux qui à gauche ne se résignent pas à l’austérité ».

Le changement d’échelle des futures régions (qui seront 13 au lieu de 22) fait des élections des 6 et 13 décembre prochains un défi inédit pour les formations politiques. Surtout quand il s’agit, comme les communistes se proposent de le faire, de viser les rassemblements les plus larges possible pour élaborer les projets et constituer les listes.

En Auvergne-Rhône-Alpes, leurs deux porte-parole, les conseillers régionaux d’Auvergne André Chassaigne et de Rhône-Alpes Cécile Cukierman, ont lancé un appel «à l’ensemble des forces de gauche» des deux régions, mais pas seulement : «Nous nous adressons aux citoyens, aux jeunes, aux intellectuels, aux syndicalistes pour construire avec eux la région de demain», insiste le député du Puy-de-Dôme, pour qui «il faut casser la gangue» de l’entre-soi en politique.

Alors que le président PS sortant de Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, s’est dit favorable à un accord de premier tour avec le PCF, Cécile Cukierman assume le choix de son parti de ne «pas répondre à telle ou telle force politique en particulier, mais de construire avec tous ceux qui le souhaitent une région rempart contre l’austérité». «Nous ne fermons la porte à personne, mais pour nous, c’est sur le fond que le rassemblement doit se faire», estime la sénatrice de la Loire.

D’ici là, le débat va se poursuivre. Les communistes décideront de leurs choix le 20 juin en Auvergne-Rhône-Alpes, et le 27 en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, où Sébastien Laborde, responsable communiste de la Gironde, a lancé hier «un appel à tous ceux qui ne se résignent pas à l’austérité imposée, qui veulent construire une alternative politique et porter une majorité bien à gauche».

De leur côté, les élus du groupe Limousin-Terre de gauche (PCF-Parti de Gauche-Ensemble) ont rendu public un appel «pour la constitution de listes Front de gauche avec implication citoyenne dans l’ensemble des régions».

 

Publié dans Régionales 2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article