Quand ceux qui ont détruit l'héritage du CNR se réclament de la Résistance.

Publié le par Médiapart

Quand ceux qui ont détruit l'héritage du CNR se réclament de la Résistance.

Le discours "électoraliste" de Hollande, le désavoue un peu plus dans sa "récupération" des héroïnes et héros de la Résistance, récupération aussi honteuse que celle de Sarkozy exaltant Guy Môquet pour promouvoir sa politique de destruction des acquis du CNR.

Non Monsieur Hollande et Monsieur Sarkozy, la Résistance n'est en rien comparable avec vos "politiques" de collaboration avec des dictateurs ou des esclavagistes (naguère Le lybien accueilli en grande pompe par l'un, aujourd'hui la bande des affreux qui défilaient dans une rue parallèle le 11 janvier ou les émirs à qui on vend des rafales ).

Et le travail du CNR qui, lui, appliquait strictement la devise de la République (liberté, égalité, fraternité) d'abord en luttant pour la liberté, puis en créant une vraie solidarité sociale est à l'opposé exact de vos lois "Cazeneuve" liberticide" ou "Macron" qui sera l'achèvement de celles qui ont détruit en 8 ans tous les acquis sociaux du CNR.

Quand le CNR nationalisait Renault, les banques, la SNCF, vous, Président, collaborez avec le business que votre premier ministre "love" et pour cela privatisez à tout va et vendez les aéroports et bientôt les gares. sans doute.

Quand le CNR assurait la protection des travailleurs et des chômeurs et des retraités, vous, Président, les dépouillez peu à peu en collaborant avec le MEDEF.

Quand le CNR créait la Sécurité Sociale, vous Président, soutenez son remplacement en collaborant avec les systèmes d'assurances privées.

Quand le CNR faisait diminuer la pauvreté, vous, Président, l'augmentez.en collaborant avec les "appétits" des actionnaires des Multinationales, et des banques.

Ne comparez pas votre "esprit du 11 janvier" (dont la "réalité" complexe a été si bien analysée par Todd et Badiou), avec celui de la Résistance. Traduit dans vos lois et vos "fichiers de renseignement" il en devient l'exact contraire.

Au nom de la lutte contre le terrorisme, on a vu refleurir les délations et les accusations d'apologie du terrorisme fondée sur de simples comportements de "Résistance" à la propagande idéologique imposée par votre gouvernement.

On a vu aussi refleurir les bonnes vieilles fiches d'identification d"islamistes. (dès novembre 2014 au rectorat de Poitiers), fondées sur des "barbes" ou des "jupes" trop longues.

La loi Cazeneuve outre qu'elle autorise toute intervention dans la vie privée sans contrôle des juges, limite la liberté d'opinion, de manifestation, ce qui rappelle davantage les pratiques de ceux que combattait la Résistance, que les valeurs de celle-ci.

Non Monsieur Hollande, non seulement vous n'avez pas le talent de Malraux, mais vous n'avez pas les mêmes "valeurs" que la Résistance : Cazeneuve, Valls, Pellerin et Vallaud-Belkacem sont les exacts contraires de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion, Pierre Brossolette, et Jean Zay.

Le seul socialiste qui aurait pu être à la hauteur de ces héroïnes et héros, était Pierre Joxe qui a défendu ici et dans ses derniers ouvrages, les valeurs du CNR et s'est dit effrayé par votre politique, dont la loi Macron affirme haut et fort votre mépris de l'oeuvre de la Résistance.

Alors Monsieur le Président, votre manipulation d'hier ne nous rend pas dupes de votre vraie valeur : Vous et votre cour, en face des ces 4 géants, vous êtes des nains !