29 novembre Paris : marche citoyenne pour le climat !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

29 novembre Paris : marche citoyenne pour le climat !
29 novembre Paris : marche citoyenne pour le climat !

La Marche pour le Climat : les citoyens doivent faire vraiment la différence

Qu’attendre de la mobilisation citoyenne pour la COP21 ?

Telle est la question posée depuis quelques mois, alors que la première Marche Mondiale pour le Climat s’organisait en septembre 2014 en amont d’une réunion des chefs d’État pour le climat à New York quand les cénacles fermés des décideurs politiques avancent à leur rythme glacial.

Avec plusieurs centaines de milliers de personnes dans plusieurs dizaines de villes du monde, dont quelque 400.000 à New York, d’où était parti le mouvement, la première Marche Mondiale pour le Climat avait pris de surprise les médias et les dirigeants politiques.

Décrite comme « une invitation à tout changer », l’ambition était de rassembler largement afin que « le plus grand événement unique sur le climat qui ait été organisé à ce jour, si vaste et diversifié qu’il ne puisse être ignoré », selon les propos de l’activiste Bill McKibben, écrivain et fondateur de 350.org, l’organisation environnementale à l’origine de l’initiative.

La marche pour le climat 2014 : un impact reconnu par les décideurs mondiaux

Interrogé quelques jours après sur les résultats du sommet, l’envoyé spécial des États-Unis pour le climat, Todd Stern, avait préféré parler de l’impact de la marche, la décrivant comme la plus grande manifestation sur le climat jamais organisée : « Vous avez eu 400.000 personnes dans les rues de Manhattan. Il faut admettre que ça compte », déclarait-il aux journalistes.

Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, avait lui-même participé à la manifestation. Il témoignait ainsi peu après : « Il y a deux jours, je prenais part à la marche pour le climat. J’ai été submergé d’émotion par l’énergie des dizaines de milliers de participants ».

En marge de la marche, de nombreuses manifestations, colloques, présentations, et autres actions furent organisées, la marche en étant « le point d’ancrage ».

La Marche pour le Climat 2015 : une opportunité unique de faire entendre la voix des peuples avant Paris 2015

Les négociations de la COP21, dites Paris 2015, sont cruciales, car elles doivent aboutir à un accord international permettant de contenir le réchauffement global en deçà de 2°C d’ici la fin du siècle, et de se mettre d’accord sur un certain nombre de décisions.

Réunissant des négociateurs du monde entier du 30 novembre au 11 décembre 2015, elles doivent déboucher sur « un accord ambitieux et contraignant face au défi du dérèglement climatique qui s’appliquerait à tous les pays » Cette marche sera l'occasion d'affirmer nos exigences :

  • Des objectifs chiffrés transparents de réduction des GES pour limiter le réchauffement de la planète ;
  • Des engagements financiers précis, à la hauteur des moyens des pays riches, pour la mise en route effective du Fonds Vert à hauteur de 100 milliards de dollars par an d'ici 2020, pour la mise en place concrètes d'aides à l'adaptation
  • Le développement de la Recherche et de la coopération par le transfert de technologies avec les brevets asso­ciés vers les pays en voie de développement et les pays les moins avancés
  • L'adoption du mécanisme de « pertes et dommages » au profit des pays les plus vulnérables aux catastro­phes naturelles.

Participez, partagez !

Bloquez donc la date du 29 novembre 2015 dans votre agenda, prévoyez d’être présent dans l’une des grandes villes de part le monde la plus proche de vous, et faites passer le message.