Elections Régionales, l'appel citoyen en Auvergne - Rhône Alpes

Publié le par Signataires de l'Appel citoyen

La nouvelle super région : Auvergne-Rhône Alpes

Appel citoyen pour les élections régionales de décembre 2015

Contre la Droite et l’extrême-droite, pour une Région progressiste

Nous, citoyennes et citoyens, militantes et militants du Front de Gauche, écologistes, syndicalistes, associatifs, du Rhône et de Rhône Alpes – Auvergne, estimons que les élections régionales de décembre 2015 sont cruciales.

Ces élections doivent être un moment important pour porter une ambition de progrès social, écologique et démocratique en phase avec les besoins des populations. Cela suppose de combattre la volonté de conquête de la droite et de l’extrême droite, être déterminés à faire capoter ce scénario et à œuvrer au rassemblement citoyen nécessaire pour rompre avec les politiques d’austérité gouvernementale, nationale et européenne.

L’écart important constaté entre les exigences de justice sociale, d’égalité, de solidarité, de développement et de démocratie d’une part et la politique menée par le gouvernement comme en attestent les lois votées ces dernières années d’autre part, rend impossible tout accord avec le Parti Socialiste au 1er tour.

Alors que toutes les métropoles du monde se développent sur un modèle libéral unique, qui exclut et qui pollue, nous voulons faire de l'égalité et de la transition écologique les moteurs du progrès humain pour un nouveau type de développement régional.

L’emploi et la formation, la défense et l’extension des services publics comme la santé, les transports ou l’énergie, la reconquête d’activités productives et l’innovation prenant en compte les exigences environnementales et le tissu des PME-TPE, l’aménagement territorial fondé sur la solidarité et l’égalité des territoires, le financement des activités avec le contrôle de l’utilisation des fonds publics, la protection de l’environnement, la promotion du dialogue social et la démocratie sont autant de questions devant structurer un programme régional partagé.

Pour chacun de ces volets, le débat citoyen et les apports des différents acteurs permettront de construire des propositions concrètes, précises, crédibles et partagées car répondant aux besoins vitaux de nos concitoyens. Alors que la crise politique s’approfondit, il est nécessaire d‘initier ces pratiques politiques nouvelles. Madrid, Barcelone ou Athènes ont montré la force des rassemblements portant cette ambition.

Nous, militants du Front de Gauche, syndicalistes, associatifs, écologistes, citoyennes et citoyens voulons contribuer, dans ce cadre, au rassemblement le plus large possible, fortement espéré et attendu par les militants de gauche, écologistes et de très nombreux citoyens. Nous interpellons les militants des forces politiques progressistes désireuses de faire vivre cette démarche et un projet pour une alternative de gauche : les partis du Front de gauche (PCF – Parti de Gauche – Ensemble – Gauche Unitaire), Europe Ecologie-Les Verts, MRC, Nouvelle Donne, les socialistes en désaccord avec l’austérité et prêts à participer à ce rassemblement, NPA, etc.

Dans chaque ville de la Métropole de Lyon, du Rhône et de Rhône Alpes - Auvergne nous appelons les organisations, les militants et les citoyens à se rencontrer pour définir les modalités concrétisant cette démarche, à présenter les propositions qu'elles soumettent au débat et leurs propositions de candidatures et de chefs de file.

Des différences, des désaccords surgiront. C’est la vie et sa richesse. Nous refusons qu’ils soient prétextes pour écarter ou isoler un ou plusieurs acteurs indispensables à ce grand rassemblement. Toute difficulté peut et doit être surmontée par une volonté partagée d’unité. Au stade des propositions, il est important que le débat politique approfondi ait lieu en impliquant très largement les citoyens afin de réussir avec elles et eux une percée politique des listes communes lors des élections régionales.

Nous appelons tous les acteurs dont l’action se fonde sur les valeurs de gauche et écologistes, à faire preuve d’ambitions, à prendre des initiatives : assemblées locales et départementales, rencontres publiques et citoyennes pour nourrir le débat public, construire un rassemblement populaire majoritaire et victorieux aux élections régionales. C’est possible !

Dans cette démarche, nous mettons en débat l’idée d’une large rencontre régionale et citoyenne en septembre pour faire converger les initiatives, les différents actrices et acteurs avec toutes les forces citoyennes qui aspirent à de vrais changements avec les régionales comme nouvelle étape après la réussite des élections départementales.

 

Premiers signataires : Georgette Andujar (Retraitée – citoyenne) – Michel Andujar (Ouvrier métallurgiste – ancien élu municipal) - Claude Badoil  (Retraité de la chimie - syndicaliste) – Daniel Barbero (Ouvrier du BTP – syndicaliste) -Michel Bret (Poète – syndicaliste) –  Michèle Burianne (Agent hospitalière – syndicaliste) - Jean Chambon (Métallurgiste – militant communiste) – Jeannine Chambon (Employée de Sécu – retraitée) - Daniel Deleaz (Technicien – Conseiller municipal) – Mireille Domenec-Diana (Ancienne maire) – Jack Diana (Technicien – ancien élu) - Maud Millier-Dumoulin (Agent ERDF – syndicaliste) – Danielle Octavien (Retraitée HCL – militante associative) – Henri Octavien (Retraité – militant associatif) - Didier Spiess  (Agent SNCF – syndicaliste) – Alain Saint-Patrice (Ingénieur – militant communiste) – Michel Servonnet (Agent ERDEF –syndicaliste) – Miren Servonnet (Employée de Sécu – ancienne élue municipale) - Roger Tarrago (Retraité de la chimie – syndicaliste)

 

Pour signer l'appel contactez un des premiers signataires

Publié dans Régionales 2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article