L'avenir menacé de l'Hôpital Henri Gabrielle à Saint Genis Laval (HCL) dans le Rhône

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Manifestation des hospitaliers contre l'attaque sur les Hôpitaux

Manifestation des hospitaliers contre l'attaque sur les Hôpitaux

COMMUNIQUE DE PRESSE DU SYNDICAT CGT DE L'HOPITAL HENRY GABRIELLE (HCL)

En décembre 2014, M. Gérard Collomb, Sénateur Maire de Lyon, Président du Conseil de Surveillance des Hospices Civils de Lyon, s'est rendu à l'hôpital Henry Gabrielle à St Genis Laval dans le Rhône pour rencontrer des membres du Comité de Défense de l'établissement, accompagné de M. Deroubaix, Directeur Général des HCL.

M. Collomb a demandé à M. Deroubaix , de répondre aux inquiétudes exprimées par les familles concernant la prise en charge des personnes handicapées. Celui-ci avait préféré répondre sur la « vétusté » de l'établissement...et c'est à ce moment que nous avons compris que le site était menacé de fermeture.

Les Hospices Civils de Lyon qui n'ont jamais fait d'investissement d'envergure dans le seul hôpital public de rééducation fonctionnelle de la région, considèrent subitement que l'hôpital est devenu trop "vétuste", et met en avant 3 scenarii : - Réhabilitation de l'établissement Henry Gabrielle à St Genis Laval - Transfert avec construction d'un bâtiment sur le Centre Hospitalier Lyon Sud - Transfert sur l'hôpital Desgenettes. Ce 3ème scenario, le plus économique, semble être privilégié, d'autant plus que le service de santé de l'armée voudrait se désengager du site de Desgenettes.

Le syndicat CGT de l'hôpital Henry Gabrielle a consulté le personnel de l'établissement, afin de défendre le scenario qui ressortirait majoritaire.

Cette consultation s'est déroulée du 06 au 10 octobre 2015, les résultats sont les suivants :

  • Votants : 63% des inscrits (329 inscrits 206 votants)
  • Nuls : 1% (2 agents)
  • Réhabilitation Henry Gabrielle : 68% (141 agents)
  • Construction de bâtiments au Centre Hospitalier Lyon Sud : 24% (49 agents)
  • Transfert sur Desgenettes : 6% (14 agents)

Le scenario de réhabilitation de l'établissement sera donc celui que notre syndicat défendra.

Nos objectifs étant d'éviter un plan social douloureux, et de privilégier une offre des soins du handicap de qualité. Dans cette perspective, nous allons demander un entretien avec la direction des HCL, et nous prendrons contact avec les élus locaux.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article