Le PCF ne souhaite pas la bienvenue à monsieur Erdogan

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Le PCF ne souhaite pas la bienvenue à monsieur Erdogan

En campagne électorale pour les élections législatives du 1er novembre, le président de la Turquie a tenu un meeting à Strasbourg hier dimanche 4 octobre.

Nous ne lui avons pas souhaité la bienvenue.

Recep Tayyip Erdogan fait régner un climat de terreur dans son pays. Refusant d’accepter les résultats des dernières élections qui l’ont privé de sa majorité absolue, notamment par le score du HDP qui a obtenu 80 députés, R.T. Erdogan a convoqué des élections législatives anticipées et a décidé que la campagne se tiendrait dans un climat de guerre civile contre les populations kurdes et les progressistes.

Bombardements des bases du PKK qui combattent DAESH, raids et attaques de l’armée et de la police dans des villes kurdes, arrestations massives d'élus du HDP dont 7 maires, des journalistes, des avocats mais aussi des enfants.

Nous condamnons fermement cette guerre et demandons à F.Hollande d'intervenir auprès du gouvernement de la Turquie pour que R.T. Erdogan cesse ses atteintes aux Droits de l'Homme, arrête la guerre contre les kurdes et les progressistes, et que se tiennent des élections libres et démocratiques.

Nous apportons tout notre soutien aux militants du HDP qui travaillent en faveur de la paix, la démocratie. R.T. Erdogan doit reprendre les négociations pour réengager un processus de paix.

Publié dans Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article