Arkema peut augmenter les salaires !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Site d'Arkema Pierre Bénite

Site d'Arkema Pierre Bénite

Le 2 et le 16 décembre se tiendront les réunions des négociations annuelles obligatoires pour l'ensemble du groupe chimiste Arkema.

Plusieurs sujets seront abordés tel que la formation, la gestion des emplois, des effectifs et pour finir le 16 décembre avec au menu les salaires !

Arkema a de l’argent ! Quelques chiffres pour rappel : 

  • Plus d’un milliard € dépensé pour financer l’escroc Klesch et la cession de Kem’ONE. 
  • En septembre 2014, Bostik a été racheté à Total pour près d’un milliard sept cents millions d’€. 400 M€ de plus que son estimation.
  • M. Le Henaff (PDG) a perçu en 2014, 1,44M€ de rémunération (fixe+variable), plus 3,962M€ d’actions débloqués (source document de référence Arkema 2014 page156), plus 2 fois 878 400€ pour des proches. 
  • M Delaborde (DG Arkema France) pour sa part a débloqué plus de1M€ en actions pour 2014, plus 3 fois 504 423€ pour des proches (source document de référence Arkema 2014 page156). 
  • 250 000 actions gratuites ont été distribuées chez Arkema Groupe en 2014. 
  • Arkema va dégager plus 1 Milliard d’€ d’EBITDA en 2015

Qui a touché des actions gratuites ? Qui touche des primes individuelles à la place d’augmentations ? Qui s’est vu supprimer la prime de performance ? Où est la justice ???

Les salariés vivent le calvaire des effectifs réduits, des charges de travail de plus en plus importantes, des économies de bout de chandelle sur tous les sujets et un taux de recouvrement insuffisant.

Le niveau de productivité par salarié n’a jamais était aussi élevé ! Celui des dividendes versés non plus ! 135M€ versées en 2015… Il est donc plus que légitime que les salariés exigent une juste répartition des richesses qu'ils produisent !

Sans les bras et les têtes des salariés plus une goutte ne sortirait des ateliers pour enrichir les dirigeants, les banques et les rentiers !

C'est pourquoi la Cgt revendique continuellement la création de poste par l’embauche des CDD et intérimaires pour répartir la surcharge de travail et améliorer le taux de recouvrement, et la revalorisation des postes suite à l’augmentation du niveau de compétence imposé !

La coordination Cgt du groupe Arkema revendique donc pour l'année 2016 :

  • Une augmentation générale du salaire de base de 150€ mensuel, (soit + 9M€ de masse salariale supplémentaire sur 248M€ pour 2014 ; 251M€ en 2013 ; 277M€ en 2012 (source-bilan social entreprise)
  • Le déplafonnement de la prime d’ancienneté, (+1% sur le salaire de base représente +715 000€ de masse salariale supplémentaire (sans compter les moins de 20 ans d’anciennetés qui sont dans la GVT)) ·
  • La revalorisation de la prime de poste à 493,8€ mensuel, (en rapport avec le coefficient 325, coefficient le plus haut en poste soit + 1,225 M€ de masse salariale (76€ X 12 mois X 1365 postés) (source diagnostique sociale Secafi)) ·
  • Le Revenu Minimal Annuel Garanti à 28 652€. (1/26ème la part fixe du PDG ou 1/50ème sa rémunération ou 1/188ème l’ensemble de ses rémunérations (fixe, variable, actions) (Source document de référence Arkema 2014)

Les salariés d'Arkema ont tout notre soutien.

Publié dans Pierre Bénite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article