Venissieux : les salariés de Bosch Rexroth en appellent à l’Etat

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Rassemblement jeudi matin 18 février devant les portes de Bosh Vénissieux

Rassemblement jeudi matin 18 février devant les portes de Bosh Vénissieux

Alors que les salariés de Carbone Savoie poursuivent leur lutte, c'est maintenant au tour de ceux de Bosh Rexroth d'entrer dans la danse avec l'appui de l'Union Locale CGT de Vénissieux et de la maire de la ville Michèle Picard.

300 salariés du site ont débrayé jeudi matin pour faire part de leur inquiétude et de leur colère  suite à l’annonce d’un plan de restructuration de la subdivision Bosh Rexroth DSI.

Ce plan de 19 millions d’économie impacterait directement 150 à 200 salariés. Cela serait un coup mortel pour cette entreprise de mécanique moderne et performante et pour le bassin d'emplois de Vénissieux.

Les représentants du personnel interpellent l’Etat pour l'organisation d'une table ronde avec la direction de Bosch afin de maintenir l’emploi sur le site.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article