Baisse du chômage : grossière manipulation !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Baisse du chômage : grossière manipulation !
Baisse du chômage : grossière manipulation !

Avec 45,2 % des cessations d’inscriptions pour défaut d’actualisation contre 10 % en moyenne, nous enregistrons, selon la DARES, une « hausse inhabituellement forte » des radiations.

Selon la même source, ce sont 190 000 demandeurs d’emploi qui ont été sortis des statistiques : à rapprocher d’une soi-disant baisse du chômage de 57 100 personnes.

Dans une période de renégociation de la convention assurance-chômage et de débat parlementaire sur le projet de loi travail, une manipulation semble être à l’œuvre pour obtenir une baisse artificielle du nombre de demandeurs d’emploi.

La CGT a déjà mis en garde celles et ceux qui veulent à tout prix faire baisser le chômage par des changements de catégories (de A vers B ou C), par des entrées en formation ou par des manipulations de chiffres.

La CGT poursuit son appel à la mobilisation pour le retrait de la loi travail, pour une convention d’assurance-chômage favorable aux demandeurs d’emploi et pour une autre politique d’emploi qui permette de vérifier une véritable baisse du nombre de demandeurs d’emploi.

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article