La dérive autoritaire du clan Hollande-Valls s'accentue à la SNCF...

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

La dérive autoritaire du clan Hollande-Valls s'accentue à la SNCF...

La ministre du travail a décidé de radier de la SNCF notre camarade Gilles Manforti.

C'est un licenciement politique publié le 18 Mai 2016 dans une période ou le pouvoir est très grande difficulté pour faire passer sa Loi Travail et la remise en cause du statut des cheminots qui a fait l'objet de multiples journées d'action depuis quelques mois.

Plutôt que d'écouter, de discuter, le gouvernement s'acharne contre le syndicalisme. Ici la répression par le licenciement, ailleurs l'utilisation de la matraque contre les manifestants et là l'utilisation du 49/3 qui viole la représentation nationale alors que les Français rejettent à 75% ces réformes néolibérales.

L'objectif est de faire régner un climat autoritaire pour dissuader les travailleurs et les démocrates de se mobiliser. Ainsi quand la dérive commence plus rien ne l'arrête. Pour le PS, cela finira en débâcle ! et c'est tant mieux.

L'extrême droite en accord avec les projets réactionnaires du gouvernement et opposée aux manifestants laisse faire, le clan Hollande-Valls lui fait le boulot !

Oui, c'est Jules Moch qui loge à Matignon. cela fait un dossier de plus au passif de ce pouvoir.

Publié dans Politique nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article