Ordonnances Macron : après le 16 novembre, nous ne lâcherons rien !

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Ordonnances Macron : après le 16 novembre, nous ne lâcherons rien !
Ordonnances Macron : après le 16 novembre, nous ne lâcherons rien !

A l'appel de la CGT, de FO, de Solidaires et dans beacoup de cas de la FSU et des organisations de jeunesse, ce sont encore des dizaines de milliers de salariés mais aussi privés d’emploi, retraités, jeunes qui ont manifesté dans 172 villes du pays. Ils ont confirmé qu’ils ne céderont pas sur leurs droits, ils ne lâcheront rien!

A Paris ils étaient 40 000, 25 000 à Marseille et 6 000 à Lyon.

En articulant Assemblées générales, débrayages, participations dans les manifestations et rassemblements, les mobilisations ne faiblissent pas.Elles étaient nettement supèrieures à celle du 19 octobre démontrant une détermination sans faille.

Contre les ordonnances « Macron », les propositions de la CGT autour du plein emploi, d’un nouveau statut du travail salarié, de la sécurité sociale professionnelle, des revalorisations des salaires, retraites et pensions, la réduction du temps de travail pour travailler moins, mieux et tous, continuent à être mises en débat dans les entreprises.

Les revendications qui en découlent s’opposent frontalement à la politique gouvernemental impulsée par Macron dont le but est de donner toujours plus à ceux qui ont déjà beaucoup et à augmenter de manière drastique pauvreté et précarité.

Avec la réforme de la formation professionnelle par le gouvernement annonçant notamment la volonté de supprimer le CIF, Macron démontre une nouvelle fois que c’est à tous les conquis sociaux qu’il souhaite s’attaquer.Nous ne le laisserons pas faire sans réagir !

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article