L'actualité du groupe l'Humain d'Abord PCF FDG en Auvergne Rhône Alpes

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Les 204 élus régionaux se sont réunis pour une (très) longue séance. Le budget pour 2018 a occupé l’essentiel des débats. Avec 79 amendements défendus, les 7 élus du groupe ont été à l’offensive face à Laurent Wauquiez, en proposant un contre budget régional. Au menu également la convention entre la Région et la SNCF concernant la circulation des TER, la culture, l'insertion des jeunes par l'emploi...

1) le contre budget des élus communistes

Face à la pénurie de démocratie dans cette assemblée, les conseillers régionaux communistes ont défendu chacun de leurs 79 amendements pour dénoncer les choix politiques régionaux et proposer à chaque fois une alternative. Une bataille de longue haleine avec des intervention qui, cumulées, représentent près de 4h ! Dénoncer ne suffit plus. L’ensemble des politiques de Laurent Wauquiez ont été décortiquées par le groupe, ce qui a donné lieu à un véritable "contre budget" régional.
Lire le dossier de presse (Faire CTRL + clic pour ouvrir le dossier)

2) Insertion des jeunes par l'emploi

La majorité régionale inverse la logique de formation et reste aveugle sur toutes les causes du décrochage des jeunes. Avec une vision à court terme, l’exécutif se trompe. La diversité des situations exige une multitude de solutions à construire en partenariat. Il n’y a pas de réponses toutes faites, encore moins celles qui consistent à « lâcher » des milliers de jeunes en entreprise, comme on jette une pièce porte bonheur dans une fontaine.
>> Lire la suite

3) La convention TER

6 ans, plus de 3,5 milliards d’euros prévus, et on apprend par la presse l’aboutissement de la convention TER. Négociée en catimini, elle ne prévoit ni renforcement des moyens humains dans les gares et les trains, ni développement de l’offre ferroviaire (ouverture de nouvelles lignes, augmentation du nombre de trains etc…). Après avoir voté contre cette convention qui appauvrit le train dans notre Région, les élus du groupe ont obtenu le financement de « comités de la mobilité » (élus, usagers, personnels… réunis pour proposer l’amélioration de l’offre). Affaire à suivre…
>> Lire la suite

4) Les agents du Conseil Régional

La mesure de trop pour des agents éreintés par deux ans de mandat de Laurent Wauquiez. Si la presse s’est fait écho de cette assemblée régionale, c’est bien sur la question du temps de travail des agents. Derrière la démagogie affichée, on approche en réalité de la maltraitance psychique des agents de la part de la majorité régionale. Les agents « au bout du rouleau » cherchent à quitter l’administration régionale. On comptabilise près de 800 départs volontaires ou non, depuis l’entrée en fonction de la droite à la Région. Un plan social silencieux qui essore un peu plus les agents.
>>Lire la suite

5) Culture : le musée des tissus de Lyon

Critiquant la guerre entre Laurent Wauquiez et Gérard Collomb, Boris Bouchet a rappelé que le musée des tissus recouvre aussi l’histoire populaire et ouvrière de Lyon. Au-delà du coup médiatique, les élus du groupe ont réclamé une visibilité à plus long terme, tant financière que politique, sur le nouveau projet du musée. Pour une fois, la réponse ne se fait pas attendre, et le musée des Canuts pourra être intégré à terme au nouveau musée des tissus.
>>Lire la suite