Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz
Un moment fort et important, le vernissage de l'exposition du peintre Maria Berlioz

Maria Berlioz peintre de Pierre Bénite expose ses toiles du 9 au 15 décembre à la salle du Canastel à Pierre Bénite. L'exposition est parainnée par la section de Pierre Bénite du PCF.

Le vernissage a eu lieu le samedi 9 décembre en présence d'une quarantaine de personnes amies et camarades de la ville et des villes environnantes.

Jean Chambon a remercié les participants, Vincent Cimmino qui accueille dans sa salle l'exposition, Alain Saint Patrice et Kamel qui durant ces 10 derniers jours ont mis les bouchées doubles afin que l'exposition se déroule dans les meilleures conditions possibles, enfin il a remercié Maria Berlioz, l'artiste, qui a réalisé du "commun" avec les communistes qui considèrent les arts et la culture comme l'expression individuelle et collective des émotions, des sentiments et des idées qui contribuent à ce que les êtres humains échangent sur leur point de vue du réel et construisent du commun en s'enrichissant et en s'émancipant.

Jean Chambon a souligné que nos villes avaient de la chance de compter des femmes et des hommes artistes talentueux, il y a la peintre Maria, des poètes comme Michel Bret présent au vernissage, des musiciens et quelques écrivains qui réfléchissent au devenir des hommes et de leur recherche d'être pour s'épanouir

Avec Maria Berlioz nous avons la chance d'être en présence d'une artiste qui traduit avec son pinceau et ses crayons les sentiments et idées du grand poète Louis Aragon. Son exposition est dénommée le "Bonheur" et elle est accompagnée de lectures de textes d'Aragon que Daniel Deleaz a eu le plaisir de lire.

Nous connaissions avec Jean Ferrat la mise en chanson d'Aragon avec Maria se sont ses toiles qui le traduisent. Cela est unique selon ma connaissance et mérite d'être souligné.

Maria Berlioz a remercié les communistes de leur engagement pour la culture comme moyen d'échange et d'émancipation des êtres humains. Elle a tenu à rappeler que depuis de très longues années son engagement pour la justice sociale et le progrès social lui avait permis d'accompagner les communistes dans ce combat où elle se retrouve pleinement.

Elle a ensuite présenté son exposition et son choix des textes d'Aragon qui l'accompagnent notamment les poèmes du livre "Le crève coeur".

Rédigés de 1939 jusqu'à octobre 1940 c'est à dire pendant la "drôle de guerre" et après l'armistice, les 22 poèmes du "Crève-coeur" mêlent élans patriotiques et élans amoureux.

Après avoir remercié les participants au vernissage, Vincent Cimmino qui a mis à sa disposition sa salle, Maria donna la parole à Daniel Deleaz qui avec talent et rigueur nous fit partager des extraits des poèmes du "crève coeur " d'Aragon notamment "Le temps des mots croisés", "J'entends, j'entends", "Petite suite sans fil" et "Le printemps".

Maria et Daniel furent très applaudis avant de lever le verre de l'amitié.

L'exposition de Maria Berlioz sera encore visible lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 17h à 19h à la salle du Canastel 198 rue des Martyrs à Pierre Bénite.

A nouveau merci à tous les participants, Maria, Daniel et Vincent.

 

 

 

 

 

Publié dans Pierre Bénite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article