Les cheminots et les électriciens en force et déterminés hier à Lyon

Publié le par Front de Gauche de Pierre Bénite

Photo en bandeau : Maud Millier secrétaire du syndicat de l'Energie Lyon
Photo en bandeau : Maud Millier secrétaire du syndicat de l'Energie Lyon
Photo en bandeau : Maud Millier secrétaire du syndicat de l'Energie Lyon
Photo en bandeau : Maud Millier secrétaire du syndicat de l'Energie Lyon
Photo en bandeau : Maud Millier secrétaire du syndicat de l'Energie Lyon
Photo en bandeau : Maud Millier secrétaire du syndicat de l'Energie Lyon

Photo en bandeau : Maud Millier secrétaire du syndicat de l'Energie Lyon

Nous étions plus de 1000 à défiler de la Cours des Comptes jusqu'à la gare de la Part Dieu à Lyon. Nous avons descendu le boulevard Vivier Merle.

Avant le départ , le secrétaire du syndicats des cheminots de Lyon et Maud Millier pour le syndicat de l'énergie Lyon se sont exprimés et ont appelés à poursuivre avec détermination la lutte dans l'unité syndicale.

"On est en colère depuis le 3 avril et on met l'accent sur certaines journées. C'était le cas le 14 mai et aujourd'hui 12 juin, journée de la colère cheminote", précise Laurent Aubeleau responsable CGT.

L'heure est, à la mobilisation à un moment important de la réforme du rail. Après un accord en commission mixte paritaire, lundi, le texte devrait être adopté mercredi à l'Assemblée nationale, jeudi par le Sénat et ensuite faire l'objet d'ordonnances..

Pas question de baisser les bras, plus motivés que jamais !

"Le processus n'est pas terminé contrairement à ce que dit le gouvernement. Il y a tout le travail d'écriture des ordonnances. On attend toujours de véritables engagements sur la reprise de la dette, sur le maintien du statut et l'organisation interne de l'entreprise", détaille Laurent Aubeleau.

A Lyon, la manifestation est commune avec le secteur de l'énergie "concerné par les mêmes problématiques de mise à mal du service public et de mise à bas du statut", rappelle le responsable syndical Jérôme Bation.

Ce qui n'empêche pas les cheminots de préciser "qu'après 2 mois et demi de lutte, il n'y a jamais eu moins de 20% de grévistes dans la région". La grève se poursuit ce mercredi.

Une des photos prouve que Monsieur Berger secrétaire de la CFDT n'est pas trop écouté de ses camarades cheminots qui ont défilé de manière visible dans les rues de Lyon avec leurs collègues de la CGT et de SUD.

On a remarqué une forte présence des communistes notamment de la Fédération du Rhône et de la section de Pierre-Bénite où est adhérente notre amie et camarade Maud Millier.

Félicitations Maud, bises à toi !

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article