Macron de plus en plus mal dans les sondages : 14% seulement jugent son action satisfaisante !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Macron de plus en plus mal dans les sondages : 14% seulement jugent son action satisfaisante !

Le chef de l'État enregistre une chute de cinq points de sa cote de popularité, passant de 39% de "satisfaits" en juillet à 34% en août, son score le plus bas depuis le début du quinquennat selon un sondage Ifop.

Macron enregistre une chute de cinq points de sa cote de popularité, passant de 39% de "satisfaits" en juillet à 34% en août, son score le plus bas depuis le début du quinquennat, selon un sondage Ifop à paraître dans le Journal du Dimanche.

Selon cette enquête, 66% des Français sont "mécontents" de son action en août, contre 61% en juillet (+ 5 points).

Macron avait atteint ses meilleurs scores au tout début de son quinquennat en mai et juin 2017 avec successivement 62% et 64% de "satisfaits".

Le Premier ministre Edouard Philippe perd quant à lui un point avec 40% de "satisfaits" en août contre 41 % en juillet (2% ne se prononçant pas). 58% des personnes interrogées se disent "mécontentes" de lui en août, contre 57% en juillet (+ 1 point)

Il atteint également son plus bas niveau depuis le début du quinquennat. Le Premier ministre avait réalisé ses meilleurs scores en juin et juillet 2017 avec successivement 64% puis 56% de "satisfaits".

Tout le discours de Macron a été construit autour de l'efficacité de son action. Or les résultats ne sont pas là et ils ne pouvaient pas l'être car Macron a poursuivi et aggraver la même logique que ses prédécesseurs qui a conduit à la crise économique et sociale actuelle !

15 mois après son élection Macron est dans l'incapacité de faire la différence avec l'avant. C'est même l'avant en pire : adieu le nouveau monde !

Les chiffres de cette rentrée ne sont pas enthousiasmants, les indicateurs économiques ne sont pas bons du tout.. La croissance est plus faible que prévue, et inférieure à celle de nos voisins. Du coup l’équilibre des finances publiques est affecté. Le chômage et la précarité s'aggravent ainsi que les inégalités. L’inflation pointe son nez, les salaires ne suivent pas plombés par l'austérité, la baisse de la consommation des ménages qui en résulte pèse sur la croissance. Le commerce extérieur est toujours aussi mal en point. La construction de logements s’essouffle. La réalité de la machine Parcoursup apparaît pour ce qu'elle est, une machine terrible à trier, un étudiant sur cinq n’a toujours pas d‘affectation…

La perception qu’ont les Français de l’action du gouvernement est désormais très négative.

Selon une enquête Elabe, seulement 6% des sondés estiment que la politique de l'exécutif améliore leur situation personnelle et 16% la situation du pays. Seulement 14% jugent son action satisfaisante !

Plus que jamais l'action du plus grand nombre va être décisive pour faire reculer Macron et imposer une autre politique économique et social. Tout va dépendre du rapport des forces et pour cela il y a besoin de mettre en débat de véritables propositions alternatives.

Les communistes sont disponibles pour cela. On peut compter sur eux !

 

 

Publié dans Politique nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article