Les ex-Arjo gagnent !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Les ex-Arjo gagnent !

Plus de quatre années, 1615 jours, après l’annonce de la fermeture de leur papeterie provoquant le licenciement de plus de 300 salariés, les travailleurs avec leur syndicat CGT ont décidé d’occuper leur usine pour éviter son démantèlement.

Les ex-Arjo ont occupé jour et nuit le site, 365 jours par an, militant parallèlement à la reprise de leur outil de travail. Multipliant les initiatives syndicales avec leur Union Départementale, Locale et leur Fédération, ils ont fait fléchir le gouvernement et l’actionnaire mondial Sequana, propriétaire de la papeterie.

L’embauche de 80 salariés dont les EX-ARJOs avec un redémarrage est prévu d’ici fin 2018.

Leur détermination marque le respect de toutes et tous.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article