Gilets jaunes: Vinci fait marche arrière sur les péages !

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Gilets jaunes: Vinci fait marche arrière sur les péages !
Gilets jaunes: Vinci fait marche arrière sur les péages !

Les sociétés autoroutières avaient pris le risque d'attiser la grogne sociale en demandant aux automobilistes de payer les péages bloqués par les gilets jaunes alors que se profile une hausse des tarifs en 2019. Vinci a renoncé à cette mesure. 

Face à la polémique, Vinci Autoroutes fait marche arrière. En annonçant lundi 17 décembre que les automobilistes qui ont emprunté des péages ciblés par les "gilets jaunes" sans pouvoir les acquitter allaient devoir régulariser les paiements, le groupe avait déclenché une vague de contestation.

Ce mardi, il a donc décidé de renoncer purement et simplement à cette mesure. "Cette procédure sans doute insuffisamment expliquée, donc mal comprise, a suscité un grand nombre de réactions négatives. Vinci Autoroutes a décidé de renoncer à son application et en appelle au civisme de chacun dans ces circonstances exceptionnelles", peut-on lire dans un communiqué publié sur le compte Twitter de Pierre Coppey, président de Vinci Autoroutes.

Il n'est pas inutile de rappeler que Vinci a réalisé en 2017 : 1 milliard de bénéfice net.

Réclamer quelques dizaines d'euros de péage aux automobilistes qui ont été invités à passer gratuitement les péages a eu le plus mauvais effet et a relancé le scandale de la privatisation qui prive chaque année l'Etat de rentrées financières de plusieurs milliards qui seraient utiles à la transition écologique ! 

Sources AFP et Challenges

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article