Après l'action du 31 janvier, les retraités sont appelés à agir le 5 février

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Après l'action du 31 janvier, les retraités sont appelés à agir le 5 février

Rendez-nous notre pouvoir d'achat !
Mardi 5 févier les retraité-e-s seront aux côtés des salariés en grève

Nous étions nombreux ce 31 janvier à manifester dans les rues de nos grandes villes à l'appel des neuf organisations de retraités. Malgré des conditions climatiques peu clémentes, plus de 140 manifestations ont rassemblé des femmes, des hommes en colère et particulièrement revendicatifs.

Première manifestation d'envergure en ce début d'année, les retraités sont aussi mobilisés qu'ils l'ont été ces dernières années. Emmanuel Macron a dû reculer en relevant à 2 000 euros de revenu fiscal le seuil d'application de la hausse de la CSG.

Mais cela ne suffira pas à calmer les retraités, gilets jaunes et gilets rouges
réclament l'annulation de la hausse de la CSG et comptent bien l'obtenir, de même que l'indexation des pensions sur les salaires et dans l'immédiat la revalorisation des pensions à hauteur de la perte de leur pouvoir d'achat.

Gouvernement et médias tentent encore d'opposer les revendications des retraités à celles des salariés et des jeunes. Il ne faut pas les laisser faire, car nous sommes tous confrontés à la même politique, qu'il s'agisse du pouvoir d'achat, de la santé, des services publics et de la Sécurité Sociale.

Le 5 février à l'initiative de la CGT, l’UCR-CGT appelle les retraité-e-s à rejoindre les manifestations partout en France, pour exiger avec les actifs et les privés d'emplois que le gouvernement réponde enfin aux revendications exprimées dans le pays.

L'UCR-CGT
Montreuil le 1er février 2019

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article