Victoire chez Strorengie SA. L'accord de fin de conflit signé par la CGT

Publié le par Front de Gauche Pierre Bénite

Victoire chez Strorengie SA. L'accord de fin de conflit signé par la CGT

Commencée le 14 janvier, la grève a pris fin Le 28 janvier 2019, des échanges entre les négociateurs CGT et la Direction de Storengy SA ont abouti sur un protocole de fin de conflit.

Les agents grévistes et la CGT peuvent mettre à leurs actifs :

§  D’avoir enfin fait respecter un des engagements de la Direction dans le protocole de 2017, les RPC E-M et l’ouverture en 2019 d’un accord RPCE-M. Le versement moyen au titre de 2018 interviendra sur paye de mars, sera de 650 euros ;

§  Que la direction s’engage enfin sur l’emploi, la formation, l’alternance, la GPE.C

§  D’avoir gagné 275 NR dans l’accord AIC en lieu et place des 200 proposés par la Direction ;

§  La socialisation de la part fixe de la PSI converti en NR, soit 429 NR. Et la revalorisation de 10% de la part variable ;

§  Que les plus bas salaires, soit les NR inférieurs ou égaux au NR 95 bénéficient d’un NR supplémentaire au titre de la conversion de la part fixe de la PSI, soit 23 NR ;

§  Que les postes vacants soient pourvus au premier trimestre 2019 auxquels s’ajouteront 22 publications en doublon ;

§  D’avoir gagné à minima 2NR, hors contingent, dans le cadre d’une mutation géographique (art.30) sans prise de GF.

Les grévistes réunis en AG consultés par la CGT, lui ont donné mandat afin de signer le protocole de fin de conflit.

Publié dans Luttes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article